Remaniement en France: huit nouveaux ministres, dont Eric Dupond-Moretti

07 Juillet, 2020, 13:39 | Auteur: Sue Barrett
  • Remaniement en France: huit nouveaux ministres, dont Eric Dupond-Moretti

Éric Dupond-Moretti, qui compte parmi les avocats les plus célèbres de France a été désigné, lundi, ministre de la Justice. Ce choix a de quoi surprendre quand on sait que ce ténor du barreau est connu pour ses tirades antijuges et antimagistrats. C'est l'un des avocats les plus hostiles aux magistrats. On prend cette nomination pour une déclaration de guerre, une volonté de nous humilier. "Aujourd'hui, chacun a bien compris qu'elle est trop régulièrement accusée d'instrumentalisation", a souligné Guillaume Peltier, qui a toutefois prévenu que la nomination d'Eric Dupond-Moretti ne devait pas servir une "politique spectacle".

Pour rappel, Éric Dupond-Moretti avait qualifié de "méthodes de barbouzes" les investigations du PNF, qui ont épluché ses factures téléphoniques détaillées. Un "X" qui visait bien sûr les magistrats du PNF. Une plainte qui fait mauvais genre pour le nouveau ministre de la Justice, et qui a été retirée, selon l'Elysée.

Lucille Rouet, secrétaire nationale du Syndicat de la magistrature (SM, gauche), s'est dite "interpellée par ce signal".

Le nouveau gouvernement " de combat " du président français Emmanuel Macron pour aborder la fin de son quinquennat a été dévoilé lundi soir, avec quelques changements à des ministères clés comme l'Intérieur, l'Écologie, et l'arrivée surprise d'un ténor du barreau à la Justice. "Éric Dupond-Moretti incarne cela", a commenté Christiane Féral-Schuhl, présidente du Conseil national des barreaux. Depuis Robert Badinter, aucun avocat n'avait occupé le poste de Garde des Sceaux.

Recommande: