Coronavirus: les hôpitaux au bord de la saturation aux Etats-Unis

07 Juillet, 2020, 23:36 | Auteur: Lynn Cook
  • Covid-19 les dernières évolutions de la pandémie dans le monde

Plus de 11.645.810 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie, dont au moins 6.116.100 sont aujourd'hui considérés comme guéris. Le nombre quotidien de contaminations enregistrées a ainsi atteint un record de 57.683 cas vendredi.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché du monde par la pandémie, à la fois en nombre de cas (2.931.142) et de décès (130.248), selon le décompte de l'université Johns Hopkins. Au moins 924 148 personnes ont été déclarées guéries.

Dans ce contexte de recrudescence de la pandémie, plus de 230 scientifiques internationaux ont alerté sur "la transmission aérienne du Covid-19", soit la suspension des particules virales dans l'air, et non seulement par la projection de gouttelettes (par la toux, l'éternuement et la parole) sur le visage d'autrui ou des surfaces.

Le virus a fait officiellement plus de 130.240 morts dans le pays, qui continue de battre des records de contaminations (près de 55.000 en une journée lundi).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l'AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Pays le plus touché, en valeur absolue, en nombre de cas diagnostiqués et de morts, les Etats-Unis connaissent depuis le mois de juin un grave pic de contaminations qui a poussé plusieurs Etats à suspendre leur processus de déconfinement, voire même à revenir en arrière en fermant les bars.

Le pays a enregistré 234 nouveaux décès, soit un total de 129.891 morts, selon ce bilan publié dimanche à 20H30. Restaurants et cafés ne pourront plus servir que des plats à emporter.

Sur le front économique, l'impact de la crise sanitaire sur le PIB de la zone euro sera pire que prévu, a averti mardi la Commission européenne. La contraction devrait dépasser 10% en Italie, Espagne et France. "Nous continuons à naviguer en eaux troubles et sommes confrontés à de nombreux risques, dont une nouvelle vague importante d'infections", a expliqué le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis.

Les patients traités "au long cours " avec de la chloroquine ou de l'hydroxychloroquine, notamment pour des maladies auto-immunes, n'ont pas été moins touchés par des formes graves de COVID-19 durant l'épidémie, d'après une étude française.

-2 nouveaux décès ont été enregistrés.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés en termes de décès sont le Brésil (65.487 morts), le Royaume-Uni (44.236 morts), l'Italie (34.869 morts) et le Mexique (31.119 morts).

Au Maroc, qui a annoncé dimanche 698 nouveaux cas de contamination, son bilan quotidien le plus élevé depuis début mars, la ville de Safi (sud) a été placée en quarantaine à la suite de l'apparition d'un nouveau foyer épidémiologique dans une usine. Au Pérou, le nombre de personnes contaminées dépasse les 300.000, dont plus de 3.600 nouveaux cas au cours des 24 dernières heures.

La maire d'Atlanta, Keisha Lance Bottoms, pressentie comme possible colistière du candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden, a annoncé mardi avoir été testée positive.

Dans ce contexte, 11 millions de lycéens chinois entament mardi les épreuves du bac.

Au Brésil, le président Jair Bolsonaro, qui s'est toujours dit sceptique sur la pandémie, a annoncé lundi qu'il présentait certains symptômes et qu'il s'était soumis à un test dont les résultats seront connus mardi.

Le premier ministre britannique Boris Johnson est accusé de déformer la réalité en attribuant à la négligence de maisons de retraite la propagation du nouveau coronavirus dans ces établissements, qui paient un lourd tribut à la maladie.

Recommande: