Le chat "enragé" d'Arezzo terrorise toute la Toscane

02 Juillet, 2020, 00:31 | Auteur: Jonathan Ford
  • Chat méchant

"Le 12 juin, la famille propriétaire de l'animal, une chatte de deux ans, est rentrée chez elle après deux jours hors d'Arezzo".

Le vétérinaire pense alors reconnaître les symptômes d'une maladie très rare, qu'il n'a rencontrée que dans les livres: la rage.

Mais le félin change radicalement de comportement: il était devenu " très agressif et il a mordu trois membres de la famille.

Dans cette petite ville, un chat a contracté un virus rarissime, qui n'avait été identifié qu'une seule fois dans l'histoire, sur une chauve-souris du Caucase. "Il a été alors amené chez un vétérinaire qui, lui aussi, a été agressé." peut-on lire.

La chatte a alors été envoyée vers une structure spécialisée dans les problèmes neurologiques avant de mourir. L'animal meurt sur place mais une partie de son cerveau est étudiée par un institut de Padoue, raconte encore Courrier international. Le chat est alors déclaré positif à un type de Lyssavirus, "proche de celui qui provoque la rage".

Les animaux de la famille concernée, un chien, un chat, et trois chatons, ne sont pas autorisés à sortir du domicile.

La situation est en tout cas prise très au sérieux par les autorités.

Pour limiter les risques au maximum, le maire d'Arezzo a décidé de prendre toutes les mesures possibles. Et les chiens devront être tenus en laisse dans la commune, entre le 28 juin et le 27 août. Le quotidien ajoute en effet que "le ministère de la Santé a constitué un groupe technique et scientifique pour examiner cette histoire".

Par précaution, les personnes en contact avec la chatte ont reçu un traitement préventif, tandis que le maire d'Arezzo a de son côté fait deux annonces à sa population: les chiens doivent désormais circuler systématiquement avec une laisse, et les habitants doivent impérativement signaler aux autorités tout "changement de comportement soudain" de leur animal. Reste à savoir comment le félin a pu contracter le virus. Il estime que " tout est probablement parti d'une chauve-souris atteinte du Lyssavirus, qui est tombée par terre, paralysée par la maladie. "Le chat s'est approché d'elle, a été mordu et a ainsi contracté le virus." explique-t-elle. "La probabilité d'un passage du virus des chauves-souris aux animaux domestiques, c'est un peu comme celle de gagner au loto" a ironisé la spécialiste.

Recommande: