Le rappel à l'ordre des syndicats des clubs au nouveau maire — Bordeaux

01 Juillet, 2020, 16:36 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Le futur maire de Bordeaux demande le départ du président Longuépée

Réclamer le départ du président des Girondins Frédéric Longuépée comme l'a fait le futur maire de Bordeaux est une "ingérence totalement inacceptable", ont dénoncé mardi les syndicats Première Ligue et UCPF, qui représentent les clubs de Ligue 1 et Ligue 2. Si de nombreux commentaires négatifs concernant ce nouveau logo pullulent sur les réseaux sociaux, les Ultramarines, principal groupe de supporters du club, ont donné leur avis sur le sujet mardi soir sur les ondes de RMC. "Il faudra qu'ils s'habituent", rétorque l'élu sur Twitter, ajoutant: "La seule ingérence qu'ils supportent, c'est l'ingérence financière". Vous citiez l'exemple du Haillan, c'est un bel exemple d'une ville qui aide un club de football.

Ça, ça ne les dérange pas. "Un club ne peut pas se permettre le luxe de se mettre à dos le principal club de supporteurs et de les traiter avec un tel mépris et une telle arrogance, avec des menaces de peines pénales", a-t-il estimé. Nous avons la chance à Bordeaux d'avoir un club de supporters plutôt exemplaire. Ce samedi, le blason en question avait déjà été dévoilé lors d'une manifestation contre la direction actuelle, et de nombreux sifflets étaient venus accompagner la nouvelle. Il y a un malaise.

Recommande: