Plus d'un milliard de dollars pour acheter Zoox — Amazon

29 Juin, 2020, 21:40 | Auteur: Aubrey Nash
  • Aperçu d'un véhicule Zoox

Et visiblement, le géant américain souhaite également faire partie des acteurs majeurs dans les véhicules autonomes. L'accord est estimé à plus d'un milliard de dollars et donnera à Amazon le contrôle de la startup de près de 1000 employés qui a développé un véhicule électrique autonome. L'entreprise avait pour ambition de lancer un service de taxis entièrement autonomes en 2O20. En 2018, Zoox avait été évaluée à plus de 3 milliards de dollars, selon The Verge. L'entreprise a licencié le PDG et cofondateur Tim Kentley-Klay en 2018. pour embaucher l'ancien cadre d'Intel Aicha Evans pour le remplacer en 2019.

"Zoox travaille à imaginer, inventer et concevoir une expérience autonome de classe mondiale".

Si le prix de l'opération n'a pas été précisé par Amazon, plusieurs sources dont le Wall Street Journal indiquent qu'elle serait réalisée pour un montant supérieur à un milliard de dollars. Les effectifs de Zoox (ils sont environ mille) continueront de travailler de manière indépendante, sous la supervision de la CEO actuelle de l'entreprise, Aicha Evans et du directeur technique, Jesse Levinson.

Amazon dévoile ses cartes en matière d'automobile sans chauffeur.

Zoox s'est principalement concentré sur la technologie qui pourrait être utilisée pour le covoiturage, mais il y a une croyance qu'Amazon est intéressé par la technologie d'auto-conduite pour ses opérations logistiques.

" Cette acquisition renforce l'impact de Zoox sur l'industrie de la conduite autonome". Nous avons maintenant une opportunité encore plus grande de réaliser un avenir entièrement autonome. " Le soutien d'Amazon accélérera considérablement notre chemin vers la fourniture de transports sûrs, propres et agréables dans le monde". Les véhicules de Zoox seront en compétition, entre autres avec Waymo, la filiale de Google spécialisée dans ce secteur.

Zoox a développé une technologie testée actuellement sur une flotte de véhicules Toyota à San Francisco et Las Vegas. Elle a alors déclaré qu'elle prévoyait de les réembaucher une fois les mesures de distanciation sociale levées.

Recommande: