Poutine et Macron sont pour une relance des pourparlers en Libye

28 Juin, 2020, 09:24 | Auteur: Lynn Cook
  • Dernières répétitions mardi sur la place Rouge avant le grand défilé militaire de ce mercredi

Les soldats soviétiques " ont libéré les pays d'Europe des envahisseurs, ont mis fin à la tragédie de l'Holocauste, et ont sauvé du nazisme, cette idéologie mortelle, le peuple d'Allemagne", a encore déclaré celui qui souhaite se maintenir au pouvoir. Ce moment de communion patriotique symbolisera la normalité retrouvée.

Sobre, le président russe n'est pas revenu sur ses accusations contre les Occidentaux, qu'il a encore accusé la semaine dernière de "révisionnisme" historique anti-russe dans un long article. Il espère notamment d'aborder avec Vladimir Poutine les questions liées à la coopération, au renforcement de la stabilité européenne, à la résolution des crises internationales et à la cybersécurité.

Le vote était initialement prévu le 22 avril mais a été repoussé à cause du Covid-19.

Dimanche, à la télévision russe, Vladimir Poutine a dit ne pas avoir encore décidé s'il resterait au Kremlin après 2024, mais que lui en donner la possibilité était essentiel. Le chef de l'Etat russe avait néanmoins à ses côtés ses alliés les présidents kazakh, moldave, bélarusse ou encore le Serbe Aleksandar Vucic.

La date formelle de la " consultation populaire " est le 1er juillet, mais les autorités ont ouvert les bureaux de vote dès le 25 juin afin d'éviter une trop forte affluence, en raison de la pandémie du nouveau coronavirus.

Le président russe a lui-même souligné dans un discours télévisé mardi que "le combat contre l'épidémie continuait", et le Kremlin comme la mairie de Moscou ont demandé aux Russes de suivre le défilé à la télévision au lieu d'y assister dans les rues. Masques et gels désinfectant sont mis à disposition des quelque 110 millions d'électeurs répartis sur les 11 fuseaux horaires que compte la Russie, de Petropavlovsk-Kamtchatsk à Kaliningrad.

Les deux dirigeants se seraient entretenus pendant deux heures et la crise en Libye a occupé une très grande place dans le menu des échanges.

Elle inscrit aussi dans la Constitution des principes conservateurs chers à Vladimir Poutine.

Il a accepté une invitation de son homologue russe.

"Pour M. Navalny, le seul but du vote est de " donner droit à une présidence à vie " à M. Poutine, un " coup d'Etat ".

Recommande: