Grande décision de l’Oréal — Racisme

28 Juin, 2020, 22:38 | Auteur: Lynn Cook

Les multiples manifestations contre le racisme trouvent de plus en plus d'échos.

La filiale indienne d'Unilever avait déjà décidé du retrait du groupe de mot " Fair & Lovely " de la commercialisation de sa crème éclaircissante. Ce samedi 27 juin 2020, le groupe L'Oréal a annoncé qu'il allait retirer certains mots, tels que "blanchissant", de la description de ses produits cosmétiques.

Les termes "blanc/blanchissant (white/whitening), clair (fair/fairness, light/lightening)" seront ainsi bannis "de tous ses produits destinés à uniformiser la peau", indique le texte diffusé en anglais. Il ne dit pas notamment si les produits concernés par ces descriptions seront retirés dans l'immédiat des rayons.

Le groupe n'est pas le premier à avoir pris cette décision.

Après les manifestations contre la mort de George Floyd, plusieurs marques ont décidé de revoir leur marketing et leur identité visuelle.

L'entreprise anglo-néerlandaise a promis de ne plus recourir au mot "Fair", se disant "engagée à célébrer tous les tons de peau". Mais l'une d'elles, Priyanka Chopra, s'est retrouvée vouée aux gémonies sur les médias sociaux pour avoir soutenu le mouvement Black Lives Matter tout en gardant son rôle d'ambassadrice pour une de ces marques. Géant américain, Johnson and Johnson a décidé d'aller plus loin, en interdisant cette semaine la vente de substances éclaircissantes conçues pour l'Asie et le Moyen-Orient. Comme Mars avec Oncle Ben's, ou Colgate avec son dentifrice Darlie, qui représente un blanc grimé en noir.

Recommande: