"En quart de finale, tout le monde a sa chance" — Juninho

28 Juin, 2020, 15:28 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Juninho veut changer les mentalités à l’OL : « Il faut plus d’intensité »

Il n'est pas évident pour Juninho de sortir de l'ombre de Jean-Michel Aulas et d'assumer son rôle de patron du secteur sportif à l'Olympique Lyonnais.

Le directeur sportif de l'OL, Juninho, n'est pas satisfait du bilan de l'équipe lyonnaise jusqu'à présent cette saison. "En quarts de finale, tout le monde a sa chance" estime le directeur sportif.

Le choix du successeur de Sylvinho a été rapide à Lyon, mais le président de l'OL et Juninho n'avaient pas le même avis pour Rudi Garcia. "En conférence de presse, il avait déjà envoyé un message assez clair (" Si des joueurs n'ont pas envie de jouer pour nous, alors ils doivent partir "). La clé de tout c'était l'intensité aux entraînements.

L'ancienne star de l'équipe a ensuite regretté qu'il n'y ait pas le même engagement qu'il y avait à l'époque, que ça soit lors des matches, mais aussi et surtout à l'entrainement: "De mon époque, les gens nous disaient: "vous êtres les plus forts ". La vérité c'est qu'on s'entraînait comme on jouait, et c'était un plaisir.

Dans un entretien accordé au Progrès, le Brésilien a révélé son point de vue sur les jeunes du club: "Vous ne voyez pas les entraînements qui sont à huis clos, mais la plupart des joueurs qui ne jouent pas, c'est parce qu'ils n'ont pas gagné leur place dans la semaine ".

Juninho liste ainsi certains secteurs du jeu où l'OL a failli la saison passée. Et le problème est mental selon lui. Combien de buts avons-nous marqués sur phase arrêtée (hors penalties)? Deux. Normalement c'est près de 25%. "Notre liaison entre le tireur et ceux qui vont au duel prouve que nous avons une équipe gentille", a-t-il constaté, évoquant un bilan personnel " incomplet " et une première année de dirigeant plus difficile qu'il ne le pensait.

Recommande: