Lufthansa compte supprimer 22.000 postes dans le monde — Coronavirus

14 Juin, 2020, 02:33 | Auteur: Aubrey Nash
  • Coronavirus : Lufthansa compte supprimer 22.000 postes dans le monde

Lufthansa, premier groupe aérien en Europe, a fait part, jeudi, de son intention de supprimer 16% de son effectif, soit 22.000 emplois dans le monde, à cause des problèmes économiques liés aux conséquences de la pandémie de coronavirus. C'est beaucoup plus que British Airways, qui compte remercier 12.000 personnes. La compagnie dit vouloir éviter des licenciements secs. Le groupe, qui détient également les compagnies européennes SWISS, Austrian, Brussel Airlines et Eurowings, compte 135.000 salariés dans le monde.

Début juin, le patron de Lufthansa, Carsten Spohr, chiffrait encore à 10.000 postes le sureffectif. D'ailleurs, d'ici à septembre, son nombre de vols ne dépassera pas 40 % de ce qui était prévu avant la pandémie.

Pour traverser la crise, Lufthansa a reçu 9 milliards d'euros (13,81 milliards $) d'aides publiques et de crédits garantis par l'État allemand, moyennant une entrée de l'État au capital. Ce plan social provoque la colère de l'extrême gauche allemande. Pour justifier ces suppressions de postes, le responsable des ressources humaines de Lufthansa avance un argument: "Sans une réduction significative des coûts de personnel pendant la crise, nous gâcherons la possibilité d'un meilleur redémarrage".

Recommande: