Allergies: le masque protège-t-il aussi du pollen?

04 Juin, 2020, 19:37 | Auteur: Jonathan Ford
  • La quasi-totalité du territoire français est en vigilance rouge allergies au pollen

Abonnez-vous pour 1€. " La filtration des masques est de quelques microns, donc nous pouvons imaginer qu'il y a moins de pollen respiré à travers un masque ", explique ainsi Madiha Ellaffi, pneumologue et allergologue, à nos confrères de LCI, précisant au passage que certains de ses patients indiquent être moins gênés. En cause: des hivers exceptionnellement doux, qui permettent aux plantes de fleurir plus tôt, allongeant ainsi la saison du pollen. "Les allergiques pourront alors mieux respirer lors des averses de pluie de ce début de mois de juin qui viendront faire baisser temporairement les concentrations de pollens dans l'air.", note le RNSA dans son dernier bulletin allergo-pollinique.

Quelques départements en vigilance orange (risque élevé) se situent autour de la Méditerranée, où "les pollens de chênes" n'ont pas encore disparu. "Sur le pourtour méditerranéen, il faudra aussi surveiller les pollens d'olivier et de pariétaire qui seront responsables d'un risque d'allergie faible à localement moyen". Dans les Alpes, il faut s'attendre à une concentration modérée de pollen d'aulne vert.

Mais s'il peut présenter un avantage, le masque ne fera pas disparaître tous les symptômes des allergies, d'autant que "les sources d'exposition au pollen sont nombreuses et variées" déclare la spécialiste.

Les pollens d'oseille, de plantain et d'urticacées sont également présents en quantité faible à modérée, avec un risque d'allergie de niveau faible.

Il se pourrait bien que oui! Attention de ne pas confondre les symptômes du Covid-19 et de l'allergie aux pollens. Outre les graminées, le bouleau, le cyprès et l'ambroisie sont les principaux pollens allergisants.

Recommande: