Sordide affaire de harcèlements sexuels en coulisses de la série — "Esprits Criminels"

28 Mai, 2020, 21:23 | Auteur: Sue Barrett
  • Harcèlement sexuel: la série

Diffusée aux Etats-Unis sur la chaîne CBS, et en France sur TF1, "Esprits Criminels" a tiré sa révérence en février dernier après 324 épisodes, minée par des audiences en déclin, trois ans après le départ retentissant de sa vedette, l'acteur Thomas Gibson, suite à une violente altercation avec l'un des producteurs.

En octobre 2018, une autre affaire était venue ternir l'image du programme. L'État de Californie a pris le problème à bras-le-corps en déposant plainte, à Los Angeles, contre CBS et Disney, accusés dans cette affaire d'avoir couvert les agissements de Gregory St. Johns, directeur de la photographie pour la célèbre série policière.

Le département californien, qui veille à ce que le droit soit respecté y compris en cas de harcèlement sur le lieu de travail, a commencé à enquêter en mars 2019.

La plainte déposée à Los Angeles affirme notamment que Gregory St. Johns a abusé de son travail comme directeur de la photographie pour procéder à des attouchements sur des hommes membres de l'équipe. En 2018, le magazine Variety avait publié un article à ce sujet, à la suite de quoi Gregory St. Johns a été écarté. Ils auraient ensuite été sanctionnés quand ils osaient se plaindre de son comportement.

ABC a réagi dans la nuit de mardi à mercredi.

La chaîne semble en revanche nier avec fermé les yeux sur les agissements de son ex-employé.

" La plainte assure que l'équipe de production exécutive était au courant de ce comportement illégal et le tolérait, et qu'elle a licencié une dizaine d'hommes qui ont résisté au harcèlement de St. John's", indique un communiqué du département qui s'occupe de faire respecter des pratiques de travail équitables dans l'Etat de Californie. "Nous allons désormais nous défendre vigoureusement contre les accusations dont nous faisons l'objet".

Dans ce nouveau rebondissement, la Californie accuse donc les entreprises Disney et CBS d'avoir fermé les yeux sur un harcèlement sexuel long de 14 ans.

Recommande: