Automobile: Emmanuel Macron annonce un plan de soutien

26 Mai, 2020, 19:20 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Emmanuel Macron a dévoilé les principales mesures pour sauver le secteur de l'automobile touché par la crise du Covid-19

"Ce plan a différentes composantes: souveraineté industrielle, transition vers les véhicules propres, et vise aussi à préserver la compétitivité du secteur", a précisé à l'AFP une source proche de l'exécutif. Ce mardi 26 mai 2020, Emmanuel Macron a présenté son plan à 8 milliards d'euros pour soutenir la filière automobile, confrontée " à l'une des plus graves crises de [son] histoire.

Choqué et déçu. Hier soir, Xavier Bertrand a appris à son grand dam qu'il n'était pas convié par l'Elysée à la visite du Président de la République ce mardi à l'usine Valeo d'Etaples dans le Pas-de-Calais. Particulièrement touché, Renault doit présenter vendredi un plan d'économies de 2 milliards d'euros qui pourrait aboutir à la fermeture de plusieurs sites. Le premier concerne "le soutien à la demande". Il s'agit d'inciter les Français "à acheter plus de véhicules et plus de véhicules propres", a annoncé Emmanuel Macron. Ces mesures correspondent pour les particuliers à 7 000 euros d'aide à l'achat pour un véhicule électrique. Les entreprises et les collectivités bénéficient de 5 000 euros. Sans oublier le déploiement des bornes électriques à hauteur de 100 000 bornes d'ici 2021.

La prime à la conversion, accordée pour l'achat d'unvéhicule neuf ou d'occasion récent en échange de la mise au rebut d'un vieux véhicule diesel ou essence, va être élargie. Par ailleurs, le gouvernement prévoirait le rétablissement d'une prime de 2 000 € pour l'achat d'un véhicule hybride.

Un fonds d'investissement de 600 millions d'euros sera mis en place pour aider le secteur, dont 400 millions seront financés par l'État.

Mais cette aide gouvernementale nécessite une contre-partie de la part des constructeurs, qui se sont engagés à relocaliser leurs productions en France a signalé le chef de l'Etat.

Recommande: