Les Jeux olympiques de Tokyo pourraient ne jamais avoir lieu — Coronavirus

22 Mai, 2020, 17:35 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Le président du CIO Thomas Bach s'adresse aux médias en conférence de presse

Longtemps, le Comité international olympique (CIO) a semblé inflexible.

Reportés à 2021 en raison de la pandémie, les Jeux olympiques de Tokyo vont tout de même rencontrer de "vrais problèmes" d'organisation selon le président du comité de coordination du CIO pour cette olympiade japonaise. Ce n'est désormais plus le cas.

Le président du conseil d'administration des Jeux, Toshiro Muto, a confirmé jeudi que le comité d'organisation envisageait des mesures de riposte au virus pendant les Jeux, sans les détailler. Vous ne pouvez pas laisser les athlètes dans l'incertitude. Sans doute une manière, pour Thomas Bach, d'accepter et de diffuser l'idée hypothétique de s'asseoir sur l'immense manque à gagner financier. Tout en réitérant "l'engagement clair à ce que les Jeux se tiennent en juillet prochain", le patron du CIO a donc reconnu qu'il faut "être prêt à différents scénarios". Les organisateurs ont prévu des mesures de "quarantaine pour les athlètes, . pour d'autres participants", par précaution.

Le patron du CIO n'a pas voulu répondre à la question de savoir si la mise au point d'un vaccin contre le coronavirus était une condition sine qua non pour la tenue des JO, mais n'a pas caché son peu d'enthousiasme pour des Jeux sans spectateurs.

" On ne peut pas éternellement employer 3.000 ou 5.000 personnes au sein du comité d'organisation", a poursuivi Thomas Bach, qui a souligné le " travail de mammouth " que représente ce report et la réorganisation en cascades des compétitions majeures qui en découle". On ne peut pas modifier le calendrier sportif mondial de toutes les principales fédérations. Est-ce qu'on limite le nombre de spectateurs sur chaque site de compétition?

L'Australien John Coates, président du comité de coordination du Comité international olympique pour les Jeux de Tokyo (23 juillet-8 août 2021), a donné rendez-vous en octobre pour définir les dispositifs pour que les JO aient lieu si la pandémie de coronavirus est maîtrisée.

Recommande: