Avi Schiffmann créateur d’un site sur le Covid-19, refuse une offre de rachat de 7,3 millions d’euros

22 Mai, 2020, 17:20 | Auteur: Aubrey Nash
  • Avi Schiffman

Avi Schiffmann, un lycéen américain de 17 ans, est passionné d'informatique. C'est pourquoi il a reçu une offre à huit millions de dollars, soit un peu plus de sept millions d'euros, pour le rachat de son site.

Dès janvier, alors que l'épidémie du Covid-19 franchit à peine les frontières de l'Asie, Avi Schiffmann, passionné d'informatique, a commencé à recueillir toutes les données connues sur la situation épidémique du virus. L'URL du site en question et ncov2019.live, il reçoit chaque jour, pas moins de 30 millions de visites. Pour fournir toutes ces informations, il regroupe les données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, et celles des gouvernements et ministères de la Santé dans le monde, rapporte La Voix du Nord. Là où nombreux auraient accepté l'offre, Avi Schiffmann a fait preuve d'une intégrité totale, refusant l'offre, car jugeant, selon ses propres confidences au magazine Business Insider : "Je n'ai que 17 ans, je n'ai pas besoin de huit millions de dollars". Le jeune homme a travaillé plusieurs centaines d'heures sur son site dont une fois 50 heures d'affilée. L'adolescent ne souhaite pas non plus que les popups (fenêtre qui s'affiche sur l'écran de façon automatique à l'ouverture d'une page web) ruinent l'interface utilisateur et surtout, il ne veut pas devoir se soumettre aux exigences des acheteurs, qui lui pourraient lui demander d'apporter des modifications avec lesquelles il ne serait pas d'accord. Sur un site avec une audience aussi élevée, une publicité peut se vendre très chère.

Le lycéen souhaite continuer à alimenter le site et à y ajouter de nouvelles fonctionnalités, comme un calculateur de taux de survie. Il met constamment à jour les statistiques des pays du monde sur les infections, les décès, les guéris et présente également une carte du monde des infections. Pour l'instant, ce site lui prend tout son temps et lui a même "fait sauter deux semaines d'école ".

Avi Schiffmann continue alors de mettre son site gratuitement au service du monde entier, sans publicité. Mais ce dont il rêve, c'est de pouvoir discuter avec Bill Gates.

Recommande: