Un enfant de 9 ans meurt du syndrome de Kawasaki — Marseille

15 Mai, 2020, 14:35 | Auteur: Jonathan Ford
  • Royaume-Uni un ado meurt d'une maladie grave probablement liée au coronavirus

125 enfants ont contracté ce syndrome inflammatoire en France entre le 1er mars et le 11 mai.

Santé Publique France note que les cas sont parfois en lien avec le coronavirus et parfois avec des suspicions sans confirmation de positivité du virus.

L'enfant, qui vivait à Marseille, a fait "un malaise grave avec un arrêt cardiaque" chez lui avant d'être transporté dans ce service spécialisé à la Timone. Il y a reçu " des soins pendant sept jours ", et est décédé samedi, a précisé le médecin.

Dans son point hebdomadaire diffusé jeudi soir, l'agence sanitaire Santé publique France faisait mention du décès d'un " garçon âgé de 9 ans, présentant une comorbidité neuro-développementale", après une maladie inflammatoire ayant atteint son cœur et qui était sans doute liée au Covid-19. Au cours des dernières semaines, la cité phocéenne a accueilli un nombre inédit de nouveaux cas de cette maladie rare dont les symptômes se caractérisent par une importante fièvre qui persiste, une forte fatigue, ainsi que des maux de ventre. En France, plus d'une centaine de cas ont été recensés chez les enfants.

Fièvre, douleurs abdominales et troubles digestifs, éruption cutanée, conjonctivite figurent parmi les symptômes les plus fréquents.

Les scientifiques ont trouvé la première preuve claire que l'infection par le coronavirus provoque la condition inflammatoire de type Kawasaki affectant les enfants. "Au 12 mai 2020, 125 signalements de maladies systémiques atypiques pédiatriques confirmées ou suspectées d'être en lien avec le Covid-19 et survenus depuis le 1 mars 2020, ont été rapportés", a annoncé la Direction générale de la Santé.

Le professeur Alexandre Belot, rhumato-pédiatre à l'hôpital Femme-mère-enfant de Lyon, a également assuré au journal Le Monde que la relation entre le syndrome de Kawasaki et le Covid-19 existe bel et bien.

Ces symptômes sont proches de la maladie de Kawasaki, qui touche les enfants et entraîne une inflammation des vaisseaux sanguins. "On est en mesure de prouver que 70 d'entre eux ont été en contact avec la covid-19 (.) On essaye de comprendre comment le virus chez certains enfants peut déclencher cette forme de maladie particulière".

Alors qu'un adolescent anglais de 14 ans perdait hier la vie des suites probables de ce symptôme, aucune victime n'était jusqu'à présent à déplorer en France.

Recommande: