"Ils enterrent des Pokémons": un journaliste écarté après un dérapage en direct

04 Avril, 2020, 23:50 | Auteur: Sue Barrett
  • BFMTV s'excuse après des propos

"Ils enterrent des Pokémons", a-t-on en effet distinctement entendu.

Le journaliste Emmanuel Lechypre sera mis "en retrait (.) pour une durée d'une semaine " sur les antennes de BFMTV et BFM Business, a annoncé dans la soirée la chaîne dans un communiqué, sans préciser si cette mesure sera assortie de sanctions.

En fin de matinée, Emmanuel Lechypre a révélé sur Twitter être à l'origine de ce dérapage.

"La chaîne d'information a présenté ce matin ses excuses après " l'involontaire diffusion de propos totalement déplacés " en publiant un message sur Twitter par le biais du patron de BFMTV Marc-Olivier Fogiel: " présenter ses excuses les plus sincères aux téléspectateurs suite à l'involontaire diffusion de propos totalement déplacés en plateau ce matin". Alors que la chaîne d'infos en continu diffusait les images des trois minutes de silence pour les cérémonies d'hommage du peuple chinois aux victimes du coronavirus, et que retentissaient les sirènes, il a chuchoté, pensant que le micro était éteint: "Ils enterrent des Pokémon". Ces propos inappropriés ont été diffusés à l'antenne alors que je pensais les micros fermés. "Je tiens sincèrement à m'en excuser", a-t-il écrit.

Certains ont également réclamé la démission du journaliste.

La direction de la chaîne également présenté des excuses "suite à l'involontaire diffusion de propos totalement déplacés en plateau ce matin ". Le canal 15 de la TNT a assuré que ces propos polémiques étaient " parfaitement contraires aux valeurs qui animent " son journaliste économique depuis toujours.

Ce matin sur BFM TV je me suis permis une remarque totalement déplacée pendant la diffusion d'un hommage aux victimes du virus en Chine.

Recommande: