2.606 décès, 359 patients admis en réanimation chaque jour — Coronavirus en France

30 Mars, 2020, 15:51 | Auteur: Lynn Cook
  • Un hélicopère décolle de l’hôpital de Mulhouse le 25 mars 2020

Un avion-cargo en provenance de Chine, convoyant près de 100 tonnes de matériel médical dont 5,5 millions de masques, a atterri dimanche soir à l'aéroport de Roissy, en région parisienne, a annoncé Air France. "Ce nombre quotidien d'entrées en réanimation est l'élément le plus important à surveiller pour prédire notre capacité à prendre en charge les malades les plus graves", explique le Directeur général de la santé.

Situation calmée en Chine, catastrophique en ItalieNous publions ici les chiffres de décès par pays sur plusieurs jours, sachant que les chiffres de personnes infectées sont, eux, presque impossibles à établir, faute de tests systématiques et répétés.

Selon les dernières informations données dans la soirée du samedi 28 mars, le nombre de décès dus au coronavirus a désormais dépassé la barre des deux milles en France. 292 patients sont morts lors des vingt-quatre dernières heures.

Les États-Unis, qui comptent déjà le plus grand nombre de cas officiellement déclarés au monde, se préparent au pire.

L'Espagne connaît une accélération très inquiétante du nombre de décès, tandis qu'en France, la montée de la courbe paraît plus modérée.

Pour pallier ces difficultés, la surveillance épidémiologique a été progressivement révisée: elle n'est plus basée sur le dépistage biologique, mais sur des estimations basées sur les données communiquées chaque semaine par un réseau de professionnels de santé (médecins généralistes, SOS Médecins, hôpitaux publics, Ehpad.) de l'ensemble du territoire.

Par ailleurs, la mortalité totale en France (pas seulement à l'hôpital), pour la semaine du 16 au 22 mars, a augmenté de 9%. Pourtant, seules 25 000 personnes ont été testées positives et comptabilisées sur cette même période.

D'après Jérôme Salomon, sur la semaine dernière, une surmortalité de 6% a été observée au niveau national. "Ce réseau est identique à la surveillance des grand événements: notamment les événements climatiques, canicules ou vagues de froid, et aux épisodes de grippes saisonnières tous les hivers. Cette méthodologie, au plus proche du terrain (.) est considérée comme la méthode de référence en cas de stade épidémique", a martelé le directeur général de la Santé. Le Covid-19 a fait une première victime dans le paysage politique national avec la mort de l'ancien ministre Patrick Devedjian, figure familière des Français. La montée de la courbe semble toutefois moins rapide.

Recommande: