La chanteuse Rokia Traoré maintenue en détention — France

27 Mars, 2020, 20:40 | Auteur: Sue Barrett
  • La chanteuse Rokia Traoré libérée et placée sous contrôle judiciaire

Mais elle a décidé de la placer sous contrôle judiciaire, conformément aux réquisitions de l'avocat général.

La justice française a ordonné ce mercredi 25 mars la libération sous contrôle judiciaire de la chanteuse franco-malienne Rokia Traoré.

"Compte tenu de la situation, nous ne pouvons pas organiser la remise de Mme Traoré aux autorités belges", a expliqué ce dernier lors de l'audience, faisant allusion à la pandémie de Covid-19.

En effet, Rokia Traoré est sous le coup de deux mandats d'arrêt européens pour " enlèvement, séquestration et prise d'otage ". "Le combat auprès de la justice belge va continuer ", a-t-il ajouté.

Au Mali, la chanteuse a aussi reçu le soutien de la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH), qui a appelé "la justice belge à privilégier l'intérêt supérieur de l'enfant de 5 ans ainsi exposée, innocemment et à son corps défendant, à un probable traumatisme, conséquence d'un duel judiciaire opposant ses parents".

Mercredi, compte tenu des mesures sanitaires observées pour lutter contre le Covid-19, elle est apparue en visioconférence devant la cour d'appel de Paris. Elle a interjeté appel du jugement de première instance. La justice française doit statuer ultérieurement sur la question de savoir si Rokia Traoré peut être extradée vers la Belgique, où elle a été condamnée à remettre sa fille de cinq ans à son ex-partenaire, un ressortissant belge.

L'auteure-compositrice avait pris l'avion pour Bruxelles afin de se rendre à une convocation de la justice belge concernant la garde de sa fille de 5 ans, dont le père est le directeur artistique Jan Goossens.

"Mme Traoré n'a jamais voulu se soustraire à la justice belge, mais il est impossible dans sa tête de remettre sa fille ", a plaidé de son côté Me Feliho. La chanteuse poursuit sa grève de la femme entamée depuis son incarcération.

Rokia Traoré, chanteuse et guitariste, est aussi connue pour son engagement en faveur des réfugiés et pour avoir été nommée en 2016 ambassadrice de bonne volonté par le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

L'ancienne garde des sceaux Christiane Taubira, et d'autres personnalités, soutiennent Rokia Traoré et s'indignent de son arrestation. Une pétition pour la soutenir, désormais fermée, a recueilli plus de 30.000 signatures.

Recommande: