L’usage de la chloroquine finalement autorisé par le gouvernement — Coronavirus

27 Mars, 2020, 07:08 | Auteur: Jonathan Ford

Nous apprenons par le Journal Officiel qu'un décret a été publié ce jour, 26 mars 2020, autorisant la prescription de l'hydroxychloroquine comme remède de la pandémie Coronavirus.

" Par dérogation à l'article L. 5121-8 du code de la santé publique, l'hydroxychloroquine et l'association lopinavir/ritonavir peuvent être prescrits, dispensés et administrés sous la responsabilité d'un médecin aux patients atteints par le covid-19, dans les établissements de santé qui les prennent en charge, ainsi que, pour la poursuite de leur traitement si leur état le permet et sur autorisation du prescripteur initial, à domicile ", détaille le décret.

Le gouvernement déclare avoir pris ces mesures sur avis du Haut Conseil de la Santé Publique.

Suivant la méthode du spécialiste français en maladies infectieuses, Didier Raoult, un malade de Rabat, au Maroc, a été guéri, en six jours, de son infection au Covid-19.

Il a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter, en " remerciant Olivier Veran pour son écoute ". Alors que l'épidémie de Covid-19 continue de se propager dans le monde, il affirme pouvoir mettre un point un remède facile et efficace à base de chloroquine.

Le décret prévoit en outre la limitation de la délivrance du Plaquenil (nom du médicament vendu en pharmacie) en officine à ses indications médicales strictes (polyarthrite rhumatoïde, lupus, et en prévention des lucites - allergies au soleil), et l'interdiction de l'exportation des spécialités contenant de l'hydroxychloroquine, mais aussi des médicaments contenant l'association lopinavir/ritonavir, antiviraux eux aussi expérimentés contre le Covid-19. Une décision pour éviter les ruptures de stock face à l'engouement suscité par la molécule.

Recommande: