Grande distribution : des primes de 1000 euros pour les salariés

25 Mars, 2020, 21:09 | Auteur: Aubrey Nash
  • Coronavirus Auchan va verser une prime de 1.000 euros à ses employés

Auchan, la maison-mère de Castorama, Intermarché et Carrefour ont successivement révélé qu'ils verseraient cette prime, au moment où les salariés de la distribution se retrouvent en première ligne du maintien de la chaîne logistique et en particulier alimentaire, en plein confinement général de la population.

Près de 200 000 salariés sont concernés: les collaborateurs des magasins, entrepôts, drives, services de livraison à domicile et site de e-commerce...

" Il a été décidé entre la plupart des distributeurs qu'une prime de 1000 euros pourrait récompenser les personnels de terrain mobilisés dans cette crise et qui permettent le ravitaillement de millions de Français", annonce l'entreprise dans un commiuniqué ce lundi, souligne BFMTV.

Auchan a salué pour sa part l'" engagement sans faille " des salariés.

"Dans un communiqué, la CFDT d'Auchan a salué " le geste de la direction ".

Le PDG de Carrefour, Alexandre Bompard, a également annoncé le déblocage d'une telle prime pour ses équipes en France qui "font un travail remarquable dans des conditions qui sont difficiles, avec de la tension, avec de l'anxiété, avec de la peur".

A situation exceptionnelle, gratification exceptionnelle. Ce dispositif de prime, déjà utilisé suite aux revendications des gilets jaunes, avait permis au groupe de verser 200 euros de prime à certains salariés.

Pour rappel, vendredi, Bruno Le Maire avait appelé sur LCI les entreprises à verser une prime défiscalisée de 1.000 euros à leurs salariés, notamment à ceux qui "ont eu le courage de se rendre sur leur lieu de travail".

En reportant l'obligation pour l'employeur d'avoir un accord d'intéressement au sein de l'entreprise, Bercy donne aux entreprises la possibilité de verser une prime défiscalisée à leurs salariés. Cet accord devait initialement avoir été signé avant le 30 juin 2020 pour permettre de bénéficier de la défiscalisation de la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat (dite "prime Macron ") qui peut être versée jusqu'à cette date. La signature de ce type d'accord a également été simplifiée pour encourager les PME à s'en saisir.

Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics s'est réjoui de ces décisions et appelé d'autres enseignes à suivre le mouvement :"Toutes les entreprises qui le peuvent sont évidemment invitées à le faire ".

Recommande: