Qui est le docteur Raoult, dont tout le monde parle ?

24 Mars, 2020, 18:38 | Auteur: Jonathan Ford
  • Chloroquine et Plaquenil: médicament miracle contre le Covid-19 ou simple mirage

La chloroquine est un médicament antiviral utilisé, depuis des années, contre le paludisme. Elle est connue sous plusieurs noms commerciaux, selon les pays et les laboratoires qui les fabriquent: Nivaquine ou Resochin par exemple.

Pour rappel, depuis lundi, une file d'attente s'est formée devant l'institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection à Marseille, où le professeur Raoult a annoncé effectuer des dépistages.

Atypique et anticonformiste, il défend bec et ongles la chloroquine comme traitement, dans la presse et dans des vidéos très partagées sur internet, comme sur la chaîne Youtube de l'IHU, qui enregistrait plus de 44.000 abonnés le 24 mars.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a livré, ce 23 mars, les décisions du Haut conseil de santé publique concernant l'utilisation de l'hydroxychloroquine pour le traitement du Covid-19.

Le comité scientifique "exclut toute prescription dans la population générale ou pour des formes non sévères à ce stade, en l'absence de toute donnée probante", a-t-il souligné.

Dans la foulée de l'annonce d'un essai clinique imminent de l'antipaludéen à grande échelle, la déclaration du ministre intervient alors que le professeur Didier Raoult vante les effets impressionnants de la l'hydroxychloroquine contre le coronavirus depuis plus d'un mois déjà.

Invoquant le serment d'Hippocrate des médecins, son équipe a annoncé le 22 mars son intention d'administrer dorénavant à "tous les patients infectés" hydroxychloroquine + azithromycine aux malades.

De son côté, l'AP-HP (hôpitaux publics parisiens) a constaté une forte demande en hydroxychloroquine des pharmacies d'hôpital depuis vendredi. Une décision qui ne fait pas l'unanimité dans la sphère scientifique, alors que les essais cliniques ne sont pas terminés. Ce médicament est autorisé à utilisation malgré des mises en garde de certains spécialistes qui craignent qu'il ne veuille que créer de "faux espoirs chez les gens".

Recommande: