Des précisions sur les masques commandés par l'Etat — Coronavirus

23 Mars, 2020, 03:22 | Auteur: Jonathan Ford
  • DIRECT. Coronavirus les routiers peuvent rouler plus longtemps et le dimanche

Au moment où sera "levé le confinement", nous "devrons pouvoir vérifier que les personnes présentaient ou non la maladie". Face à l'épidémie de Covid-19 qui a déjà tué plus de 560 personnes dans le pays, pouvoirs publics et médecins gèrent l'urgence et préparent la suite, notamment la prolongation du confinement. "Lors d'une conférence de presse ce samedi 21 mars 2020, le ministre de la Santé a indiqué vouloir multiplier les tests" contre le Covid-19.

Selon les derniers chiffres du ministère, l'épidémie a causé la mort de 562 personnes, soit 112 de plus pour la journée de samedi, et entraîné l'hospitalisation de 6.172 malades, dont 1.525 en réanimation (pour la moitié âgés de moins de 60 ans).

"La vague est là (...) C'est une guerre, elle va durer", a prévenu le président Emmanuel Macron, cité par le JDD. L'Italie, désormais pays le plus touché au monde a déjà prolongé et durci son propre confinement. Le conseil se prononcera sur la durée et l'étendue du confinemant.

Sur le terrain, de nombreux élus locaux ont imposé un couvre-feu, comme à Nice, Vallauris, Menton (Alpes-Maritimes), Roquebrune-sur-Argens (Var), Charleville-Mézières (Ardennes), Béziers (Hérault), Perpignan (Pyrénées-Orientales), Colombes (Hauts-de-Seine) ou Montpellier, où la mairie a également ordonné la fermeture des marchés alimentaires et réservé les transports aux travailleurs.

La secrétaire d'Etat à la Transition écologique Emmanuelle Wargon a annoncé pour sa part qu'elle avait été "diagnostiquée" positive au coronavirus "avec des symptômes bénins", devenant la troisième membre du gouvernement à être touchée.

Malgré l'annonce ce week-end de commandes pour plus de 250 millions de masques.

En pleine polémique sur les masques de protection, Olivier Véran a confié que le "stock d'État" n'est actuellement que de 86 millions de masques. Pour les deux semaines à venir, a-t-il dit, priorité sera donnée aux personnels de santé, en ville comme à l'hôpital, et aux personnes intervenant auprès des personnes âgées, avec notamment 500.000 masques par jour pour les personnels des Ehpad.

Si le dépistage massif n'a pas été mis en place en France jusqu'à aujourd'hui, c'est que "nous avons la capacité de faire passer 5000 à 8 000 tests par jour, mais pas davantage", précise Jean-François Delfraissy. En Alsace justement, l'armée installe un hôpital de campagne, qui devrait être opérationnel en début de semaine. Quelques patients ont aussi été évacués vers l'Allemagne et la Suisse frontalières.

Le ministre promet que, "dans les prochaines heures, d'autres initiatives seront prises pour augmenter massivement les importations de masques en provenance des pays producteurs, ainsi que pour orienter toute l'industrie disponible dans notre pays vers la production des matériels de protection à destination de celles et ceux qui doivent en bénéficier". 79% pensent que le pire est devant nous, un résultat qui progresse de 4 points en 24h.

"Il a rappelé l'importance de distribuer les masques aux professions qui en ont le plus besoin".

Le texte autorise enfin le gouvernement à prendre par ordonnances une série de mesures pour soutenir les entreprises. Le ministère de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé un nouveau report du paiement des cotisations sociales dues début avril.

La fédération CGT du commerce et des services a regretté de son côté un premier décès dû au Covid-19 dans la distribution: un responsable de la sécurité d'un centre commercial, à Aulnay-sous-Bois en région parisienne. La fédération CGT a déploré que "le profit passe avant la vie".

Recommande: