Décès coronavirus : Le premier médecin victime du covid-19 en France

23 Mars, 2020, 13:12 | Auteur: Lynn Cook
  • Le ministre de la Santé Olivier Véran a confirmé la mort d’un médecin hospitalier contaminé au Covid-19 qui était pris en charge à Lille

C'est là-bas que travaillait Jean-Jacques Razafindranazy.

On ne sait pas encore si Jean-Jacques Razafindranazy était porteur du virus à son retour de vacances ou s'il l'a contracté lors de soins prodigués à l'hôpital de Compiègne où il était médecin urgentiste.

Un médecin hospitalier est mort après avoir été infecté par le nouveau coronavirus, a indiqué ce dimanche le ministre de la Santé Olivier Véran, précisant qu'il s'agissait à sa " connaissance " du premier décès de ce type en France.

Pour son fils, Jean-Jacques Razafindranazy, 68 ans, était "un héros", "médecin aux urgences de Compiègne" qui "est parti trop vite à cause du coronavirus #restezchezvous", a-t-il écrit. Nadège Lefebvre, notamment, Présidente du Conseil Départemental de l'Oise, a tenu à " rendre un hommage appuyé et ému " au médecin disparu, dans un Tweet. Dans son post, il parle de son père, " passionné par son travail", qui " n'a pas pris sa retraite ".

L'annonce.a été faite lors du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, par le ministre de la Santé lui-même. Son état s'était dégradé il y a quelques jours, il avait dû être transféré au CHU de Lille. Le fils remercie des équipes de soignants de l'hôpital de Lille qui ont pris soin de lui, " tout essayé. Ils payent un très lourd tribut (...) Nous suivons plus particulièrement les cas à risques, et les soignants.

"La maladie est extrêmement grave et ne doit pas être prise à la légère". Il s'agirait du premier décès d'un soignant lié au Covid-19. Sa femme, qui exerce comme médecin généraliste, avait elle aussi présenté des symptômes, relève France 3 Hauts-de-France.

Recommande: