Virus en Italie: arrêt de "toute activité de production" non essentielle

22 Mars, 2020, 12:21 | Auteur: Lynn Cook
  • La regione italiana di Lombardia

Il a annoncé dans la nuit de samedi à dimanche l'arrêt de " toute activité de production " qui ne serait pas indispensable pour garantir l'approvisionnement de biens essentiels à la population.

Dans une allocution officielle, le premier ministre Italien, Giuseppe Conte, a annoncé une mesure supplémentaire pour tenter d'endiguer la pandémie du coronavirus.

"Nous allons ralentir le moteur productif du pays mais nous n'allons pas l'arrêter", a-t-il précisé.

Les supermarchés, les magasins alimentaires, les bureaux de tabac, les banques, les pharmacies, la poste, les services publics essentiels et les transports continueront de fonctionner.

"On ne peut pas cacher la réalité qui est chaque jour sous nos yeux. C'est la crise la plus grave traversée par le pays depuis la deuxième guerre mondiale", a-t-il dit. "Les mesures adoptées demandent du temps avant de produire leurs effets".

"Il faut respecter ces règles sévères avec patience, sérénité et confiance, - ajoute Giuseppe Conte - car on n'a pas d'alternatives. On doit résister, c'est le seul moyen de nous protéger ainsi que ceux que nous aimons", a enjoint le responsable. Quand il avait décrété dans la soirée du 9 mars l'interdiction de tout rassemblement et la stricte limitation des déplacements, le Premier ministre tablait sur des résultats visibles dans les deux semaines, soit au milieu de la semaine prochaine. " " Rester à la maison est un tout petit sacrifice par rapport à celui des médecins, infirmières, forces de l'ordre, caissières de supermarchés, pharmaciens, protection civile.

La Lombardie est la région la plus touchée en Italie avec 3 095 décès enregistrés et 25 515 cas confirmés.

Recommande: