L’OM, club le plus égoïste de la Ligue 1 ?

20 Mars, 2020, 02:37 | Auteur: Sue Barrett

Et avec cela, bien évidemment une manne financière beaucoup plus importante que le cycle en cours. C'est donc pratiquement un gain de 400M€ qui va profiter au football français. Quant aux droits internationaux (60 M€), ils seront répartis sur les 9 clubs "à vocation européenne". Les 400 millions d'euros supplémentaires glanés grâce à cet accord, seront ainsi répartis en 20 millions d'euros de plus par club (après soustraction de la taxe Buffet à hauteur de 5%). Chaque club percevra donc environ 20 millions d'euros de plus par an à partir du prochain exercice. Ses clubs veulent un déplafonnement du montant maximum alloué à la division, de l'ordre de 110 millions d'euros (la L2 touchant pour l'heure jusqu'à 90 millions par an).

Le journal nous apprend que Marseille et Lyon préféraient une répartition un peu moins égale afin de mieux récompenser les "gros" clubs du championnat. En effet, l'OM et l'OL ne l'ont pas franchement joué très collectifs. Après la crise, cette répartition devrait être validée puisqu'il faut 16 clubs pour proposer et voter une résolution dans le règlement de la LFP.

Recommande: