Décès de Patrick Le Lay, l'ancien dirigeant de TF1

20 Mars, 2020, 17:23 | Auteur: Sue Barrett
  • Patrick Le Lay en avril 2012

Sa formule choc, "ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau disponible", cité dans un livre paru en 2004, lui a longtemps été reprochée, même s'il avait assuré que ses déclarations avaient été sorties de leur contexte.

C'est son fils Laurent-Eric Le Lay, qui travaille lui aussi à la télévision, qui a annoncé mercredi son décès sur Instagram. Connu pour avoir été patron de TFI, l'homme qui était âgé de 77 ans était aussi le président de Rennes entre 2010 et 2012. Nous avons pu te souhaiter ta fête quelques instants avant que tu ne fermes les yeux.

Notamment passé par le lycée Saint-Vincent de Rennes, Patrick Le Lay a d'abord exercé le métier d'ingénieur des travaux publics avant de rejoindre le groupe Bouygues en 1981. "Ton combat contre la maladie aura été homérique.", a-t-il écrit dans un texte accompagnant un portrait de son père. Vice-président de la première chaîne à partir de 1987, il quitte le poste un an après pour devenir PDG de Bouygues, jusqu'en 2007, où il intègre le conseil d'administration de TF1 en 2007 en tant que président, qu'il quittera en 2008. Et d'ajouter: "Ceux qui te connaissent ne seront pas étonnés".

Leur crédo: une télé grand public et une grille remplies de programmes ("Coucou c'est nous", "La Roue de la fortune", "Sacrée Soirée", "Navarro", "Joséphine Ange Gardien".) qui descendaient rarement sous les 10 millions de téléspectateurs.

Cher Papa, Hier c'était la Saint Patrick. Le temps est venu de t'accompagner chez toi, en Bretagne, ta Bretagne. Tu pars en pleine tempête mais le temps viendra de se retrouver avec tous tes amis, tous ceux pour qui tu as compté pour prier, parler de toi, se souvenir, et sourire.

Recommande: