Allemagne: Neuf morts dans deux fusillades à Francfort

20 Février, 2020, 10:11 | Auteur: Lynn Cook
  • Deux fusillades font plusieurs morts à Hanau, en Allemagne, l'auteur en fuite

Deux fusillades ont fait plusieurs morts et plusieurs blessés ce mercredi soir dans la commune allemande de Hanau, située dans la banlieue de Francfort, rapportent les services de police à l'agence de presse dpa.

Les faits se sont déroulés vers 22 heures dans deux quartiers distincts de la ville, Heumarkt, et sur la place Kurt-Schumacher dans le quartier de Kesselstadt. " L'auteur probable a été trouvé sans vie à son domicile à Hanau". Son cadavre a été découvert à son domicile, ainsi que le corps d'une autre personne, non-identifiée pour le moment. "L'enquête se poursuit. Actuellement il n'y a pas d'indication selon laquelle il y aurait d'autres auteurs", a écrit sur Twitter la police du sud-est du Land de Hesse.

Une personne grièvement atteinte a succombé par la suite à ses blessures portant le bilan à neuf morts ce jeudi matin. En plus des personnes tuées, plusieurs personnes ont été blessées sur chacun des sites, a indiqué le diffuseur. Le tireur a tout d'abord visé un bar au centre, puis il a quitté ce site en voiture.

On ne le connaît pas encore, mais selon Bild, l'auteur présumé a laissé une lettre dans laquelle il exprime ses positions d'extrême droite. "C'est un choc pour tout le monde ".

L'Allemagne a été ciblée ces dernières années par plusieurs attaques jihadistes, mais c'est la menace d'un terrorisme d'extrême droite qui inquiète le plus les autorités allemandes, depuis notamment le meurtre d'un élu allemand pro-migrants, membre du parti de la chancelière Angela Merkel, en juin dernier.

Vendredi, 12 membres d'un groupuscule d'extrême droite ont été arrêtés dans le cadre d'une vaste enquête antiterroriste. Ils sont soupçonnés d'avoir planifié des attaques de grande ampleur contre des mosquées sur le modèle de Christchurch. Faute de pouvoir pénétrer dans l'édifice religieux dans lequel les fidèles s'étaient barricadés, il avait abattu une passante et le client d'un restaurant de kebabs, diffusant en direct sur Internet ses forfaits.

Recommande: