Le pays fait face à une invasion de criquets — Soudan du Sud

19 Février, 2020, 23:50 | Auteur: Lynn Cook
  • Depuis le début de l'année 2020 des milliards de criquets pèlerins ravagent l'Afrique de l'Est. Ces essaims qui dévastent les cultures ont déjà atteint le Kenya l'Ethiopie l'Erythrée Djibouti la Somalie l'Ouganda le Soudan et la Tanzanie

Depuis le début de l'année 2020, des milliards de criquets pèlerins ravagent l'Afrique de l'Est.

Près de douze millions de personnes souffrent actuellement d'unee grave insécurité alimentaire suite au passage des criquets au Kenya, en Ethiopie, en Erythrée, à Djibouti, en Somalie, en Ouganda, au Soudan et en Tanzanie.

Mardi, l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) a appelé les pays de la région d'Afrique de l'est à se préparer pour un deuxième cycle d'invasion de criquets pèlerins. D'après leur couleur jaune foncé, il s'agirait essentiellement d'individus à la recherche de zones de ponte, a-t-il souligné.

L'arrivée de ces criquets pourrait s'avérer catastrophique pour le Soudan du Sud, où 60 % de la population est déjà menacée par la faim, en raison des effets combinés de la guerre, de la sécheresse et d'inondations.

"Nous formons des gens pour l'épandage et nous aurons aussi besoin d'insecticides et d'épandeurs". Si le phénomène d'invasion s'aggrave, dans un an ou plus, cela serait considéré comme un fléau. Au Kenya, où les essaims sont arrivés il y a 2 mois, des milliers champs sont menacés: un risque pour l'économie de ce pays, qui dépend à 34 % de son agriculture. Et de préciser qu'il avait récemment débloqué en urgence 10 millions de dollars pour lutter contre cette calamité.

Il y a eu six grandes invasions de criquets au XXe siècle, dont la dernière s'est produite en 1987-89.

Recommande: