" "Franck Riester apporte son " soutien " aux victimes — Affaire Matzneff

19 Février, 2020, 08:28 | Auteur: Sue Barrett
  • L'écrivain Gabriel Matzneff est au coeur d'une vive polémique

Par ailleurs, dans le journal Le Parisien, l'écrivain a dénoncé dimanche des attaques "injustes et excessives". " Plus tard peut-être, lirai-je son livre mais pas maintenant".

L'écrivain n'avait pas accordé d'entrevue avant cela.

Le goût proclamé de Gabriel Matzneff pour les jeunes filles et les jeunes garçons n'a jamais fait ciller le monde de l'édition, mais la publication le 2 janvier de Consentement a changé la donne.

Outre l'histoire d'une vie fracassée, c'est celle d'une faillite collective.

L'écrivain octogénaire, dont la pédophilie est assumée à travers ses ouvrages, a longtemps été accompagné d'une indulgence manifeste du monde littéraire. Cette attirance pour les jeunes personnes âgées de 10 à 16 ans - que l'on retrouve dans son ouvrage Les moins de seize ans - va jusqu'à constituer le thème central de ses livres.

Dans son livre "Amours décomposés " Gabriel Matzneff est un écrivain qui se vante de sodomiser des gamines de 14 ans et il en est fier à la télévision devant Denise Bombardier une écrivaine québécoise qui en a le ventre retourné, la scène se passe à la télévision française il y a une environ vingtaine d'années devant l'immense Bernard Pivot dont l'émission "Apostrophe " faisait autorité en matière de littérature française.

"Le ministre français de la Culture, Franck Riester, a quant à lui apporté " son soutien à toutes les victimes " de l'écrivain, ajoutant que " l'aura littéraire n'est pas une garantie d'impunité ".

"Il y a encore quelques jours [l'ancienne directrice des pages littéraires du Monde] Josyane Savigneau a soutenu Matzneff et dit que j'étais une purge, l'écrivain Frédéric Beigbeder a dit qu'il resterait son ami: ces gens-là appartiennent à une caste complètement à part", regrette-t-elle. "Nous sommes plus ou moins les produits intellectuels et moraux d'un pays et, surtout, d'une époque", s'est-il défendu. Gabriel #Matzneff en est bénéficiaire. J'ai demandé au CNL de me fournir toutes les précisions sur cette situation. Je prendrai mes responsabilités, affirme le ministre.

Dans le sillage de l'affaire Weinstein et du mouvement #MeToo, ce nouveau témoignage rencontre un écho important.

Recommande: