L'artiste russe qui a poussé Griveaux à la démission interpellé

16 Février, 2020, 03:50 | Auteur: Sue Barrett
  • Joachim Son Forget à l'Assemblée nationale le 21 février 2018

Selon les sources policières auxquelles se référe Le Parisien, l'actuelle compagne du Russe Pavlenski, "artiste" qui a revendiqué la diffusion de vidéos compromettant le candidat LREM à la mairie de Paris, a été la destinataire des enregistrements en question.

Cette enquête est sans lien avec la vidéo au coeur du scandale ayant provoqué le retrait, vendredi, de M. Griveaux de la course à la mairie de Paris, après la diffusion de vidéos et messages à caractère sexuel.

Une enquête est ouverte par le parquet de Paris ce samedi, après la plainte déposée par Benjamin Griveaux pour "atteinte à l'intimité de la vie privée".

Cette plainte a été déposée dans les locaux de la direction régionale de la police judiciaire et les investigations ont été confiées à la Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP), a indiqué cette source. Selon le récit d'un participant à l'AFP, une dispute aurait éclaté entre plusieurs personnes et l'artiste russe controversé, qui se serait saisi d'un couteau dans la cuisine. Deux des invités ont été blessés avec ce couteau, a rapporté Médiapart, qui avait révélé l'existence de l'enquête.

L'avocat a également dit douter que Piotr Pavlenski soit le seul responsable de la diffusion des vidéos.

L'artiste contestataire russe Piotr Pavlenski, qui avait incendié la façade d'une succursale de la Banque de France en 2017, a affirmé vendredi être à l'origine de la mise en ligne des vidéos incriminées, assurant vouloir dénoncer l'"hypocrisie" de l'ex-candidat LREM.

Le retrait de M. Griveaux a provoqué une onde de choc politique et contraint désormais le parti présidentiel à lui trouver dans l'urgence un successeur pour briguer la mairie de Paris aux municipales de mars.

Recommande: