Affaire Griveaux : la diffusion de la vidéo doit "être poursuivie", annonce Castaner

15 Février, 2020, 00:24 | Auteur: Sue Barrett
  • Le candidat a annulé plusieurs rendez-vous

Le candidat LREM à la mairie de Paris a annoncé, ce vendredi 14 février, qu'il retirait sa candidature, après la diffusion sur internet d'une vidéo à caractère sexuel.

Ce vendredi 14 février 2020, Baptiste Morin, dans sa chronique "Les indispensables", nous parle des réactions de la classe politique au retrait de Benjamin Griveaux. Entre temps, c'est un député qui a relayé sur son compte Twitter le lien vers l'article à l'origine du scandale.

En marge de cette déclaration en présence des membres très émus de son équipe de campagne, l'ancien candidat a fait savoir qu'il s'était entretenu avec Emmanuel Macron, qui l'a selon lui assuré de son soutien "quelle que soit sa décision", en l'invitant à protéger les siens. "Évidemment, ces faits-là doivent être poursuivis", a-t-il insisté.

LIRE AUSSI Qui est Piotr Pavlenski, l'activiste russe qui a révélé les vidéos de Benjamin Griveaux? "Ce qui est dégueulasse c'est d'utiliser la vie privée des gens pour les déstabiliser politiquement", lance le député.

Pour Joachim Son-Forget, l'ex-candidat à la mairie de Paris est "tombé dans un piège" qu'il décrit ainsi: "Il y a plusieurs jeunes femmes - au moins deux - instrumentalisées ou de mèche avec le monsieur qui a fait ce site et certainement d'autres personnes qui sont en train de cibler des personnalités publiques qui vont les voir, qui essaient de les aguicher, qui leur envoient des photos, des vidéos, des messages suggestifs".

Dans Le Parisien, Joachim Son-Forget réfute toute envie de "nuire au candidat à la mairie de Paris".

Benjamin Griveaux, candidat La République en marche, quitte la course à la succession d'Anne Hidalgo. "Je suis de tout cœur avec Griveaux", déclare-t-il. "J'ai publié un lien en disant que ce site était scandaleux" a-t-il affirmé.

Piotr Pavlenski en 2016 pour la présentation de son livre, 'Le Cas Pavlenski'.

Recommande: