15 enfants tués dans l'incendie d'un orphelinat illégal — Haïti

15 Février, 2020, 04:07 | Auteur: Lynn Cook
  • 15 enfants meurent dans les flammes après l’incendie d’un orphelinat insalubre à Haïti les circonstances du drame restent inconnues

Quinze enfants sont morts dans l'incendie d'un orphelinat insalubre à Haïti, un nouveau drame venant illustrer les graves carences des institutions de prise en charge de l'enfance dans ce pays en crise.

Deux enfants ont été "complètement brûlés" dans leur chambre lorsque le feu a éclaté jeudi soir et treize autres sont morts de problèmes respiratoires à l'hôpital, a déclaré à la presse Raymonde Jean Antoine, une juge de la région.

Des chambres exiguës encombrées de lits superposés, une seule porte de sortie: dans le bâtiment encore envahi par les fumées, le constat d'insalubrité est flagrant, comme en témoigne la magistrate Raymonde Jean Antoine. Les conditions dans lesquelles vivaient les enfants sont vraiment, vraiment, vraiment négligées: nous voyons que les enfants vivaient comme des animaux.

L'orphelinat de l'Eglise de compréhension de la Bible, situé à Kenscoff, commune sur les hauteurs de l'agglomération de Port-au-Prince abritait environ 66 enfants. Ces établissements se sont multipliés après le séisme de 2010.

Ignorant les causes de cet incendie survenu à Kenscoff, la directrice du bien-être social, Arielle Jeanty Villedrouin, a déploré ce drame. "C'est un centre qui, je crois, reçoit de l'argent du secteur religieux, de missionnaires étrangers, sans aucune légalité", déplore Mme Villedrouin.

C'est dans ce pays qu'un couple de Français venus adopter a perdu la vie il y a près de trois mois.

Recommande: