" "Le film " La Fille au bracelet " en salles le 12 février 2020

14 Février, 2020, 18:36 | Auteur: Sue Barrett
  • Stéphane Demoustier Ce n’est pas un documentaire sur la justice. Mais un film de points de vue et de regards.                  Repro

Son but est de dresser en creux le portrait d'une jeunesse actuelle, de s'interroger sur leur propre morale, de dire à quel point on connaît peu les gens qu'on aime, de montrer les effets d'un procès sur le reste de la famille. Et, à travers elle, de porter un regard sur notre société et son humanité.

Lise, 18 ans, issue d'un milieu sans histoire, vient d'avoir son bac. Elle est accusée d'avoir assassinée de sept coups de couteaux l'amie chez laquelle elle avait fait la fête, après avoir passé la nuit avec. Mais depuis deux ans, la jeune fille porte un bracelet électronique. Dans le cadre oppressant de la salle d'audience du tribunal de Nantes aux murs rouge sang, le réalisateur filme avec une sécheresse toute documentaire, nous plaçant tantôt dans la peau des jurés qui découvriraient tout de l'affaire, tantôt dans celle des parents ébranlés dans leurs certitudes.

Au fur et à mesure des interrogatoires de l'avocate générale zélée et moralisatrice (Anaïs Demoustier), des témoignages des camarades de la jeune fille ou de la projection de vidéos échangées sur les réseaux sociaux, un tout autre visage de Lise apparaît à leurs yeux, celui d'une inconnue qui les fait soudain douter.

La Fille au bracelet de Stéphane Demoustier (Fr, 1h35) avec Melissa Guers, Chiara Mastroianni, Roschdy Zem, Annie Mercier, Anaïs Demoustier... Stéphane Demoustier aura eu le talent d'en faire un drame sobre et prenant, sans effusion, comme une suite à son précédent long métrage, Allons enfants.

Recommande: