Ce pick-up électrique frôle les 1000 km d’autonomie — Nikola Badger

13 Février, 2020, 17:20 | Auteur: Aubrey Nash
  • Nikola Badger

Le CEO de Nikola Motors, en la personne de Trevor Milton, n'a pas caché son excitation sur Twitter à l'idée de présenter le tout dernier projet d'envergure de ses équipes: le pick-up électrique Nikola Badger, un monstre de puissance destiné à concurrencer le Cybertruck de Tesla ou le futur Hummer de General Motors. Il est complété par une pile à combustible de 120 kW associée à des réservoirs à hydrogène. Après avoir récemment annoncé la mise en production de son camion à hydrogène dans l'usine allemande de Ulm en partenariat avec Iveco, le constructeur américain vient de révéler les premières images d'un pick-up à hydrogène. Présenté comme un véhicule hybride, ce pick-up qui sera officiellement présenté en septembre prochain, se différencie de la concurrence de par son utilisation de l'hydrogène.

Une seconde batterie auxiliaire permettra à cette version hybride du Badger d'atteindre, selon le constructeur, 965 kilomètres d'autonomie totale. Nikola développe un certain nombre de technologies pour ses véhicules semi-remorques, donc pourquoi ne pas les utiliser pour concevoir un SUV? Ce véhicule pourrait mettre 2,9 secondes à passer de 0 à 96 km/h et sa capacité de remorquage est de plus de 3,6 tonnes. Recharge sur le réseau électrique, ce pack autorise près de 500 kilomètres d'autonomie avec une charge. Nikola Motor multiplie les annonces! Face à un catalogue éparpillé et beaucoup de promesses, la jeune marque devra réussir à rassurer une future clientèle, plus enclin à miser sur des pontes de l'industrie automobile comme Ford, GM, ou même Tesla.

Recommande: