César 2020 : des associations féministes appellent à voter contre Polanski

13 Février, 2020, 22:35 | Auteur: Sue Barrett
  • La structure Osez le Féminisme! a appelé les votants des Césars 2020 à ne pas plébisciter Roman Polanski

Dans une lettre ouverte publiée par le Parisien, une dizaine d'associations féministes demandent aux "professionnels du cinéma qui vont voter pour les César 2020 " de ne pas plébisciter Roman Polanski, en tête des nominations avec son film "J'accuse ".

"Les gens ont voté, ils ont admiré ceci, cela, tel aspect technique, tel acteur", a estimé pour sa part Arnaud Desplechin au sujet de "J'accuse". Une consécration qui passe mal au vu des nombreux témoignages à l'encontre du réalisateur, accusé de viol par plusieurs actrices. "Douze comme le nombre de femmes qui l'accusent de viols pédocriminels", souligne cette dernière. Les associations et personnalités féministes seront là le 28 février 2020 à la cérémonie des Césars pour appeler à dire NON à la célébration d'un violeur qui silencie les victimes.

Dans la suite de cette lettre ouverte, elles demandent aux "4 313 professionnel.les du cinéma" de ne pas voter pour le film de Roman Polanski, "J'accuse".

La lettre revient également sur le mouvement #Metoo qui, selon les associations, n'a pas eu l'effet espéré en France. Osez le feminisme! fait ainsi référence à Harvey Weinstein qui, en ce moment, est jugé pour les accusations d'agressions sexuelles dont il fait l'objet.

Les associations poursuivent: "Nous ne pouvons pas 'séparer l'homme de l'artiste' quand Polanski lui-même, dans le dossier de presse du film, parle 'd'accusations mensongères, procédures juridiques pourries'. Polanski utilise sa notoriété, instrumentalise l'affaire Dreyfus pour se réhabiliter et se poser en victime alors qu'il est bourreau".

"Célébrer un agresseur comme Polanski, c'est soutenir le système d'impunité des violences masculines, et museler la parole des victimes", écrivent-elles à l'adresse d'Alain Terzian, le patron de l'Académie des César. "12 nominations aux César pour le film 'J'accuse' de Roman Polanski".

Si le cinéaste de 86 ans, sur lequel la polémique est repartie fin janvier après l'annonce des nombreuses nominations de son film, n'était pas venu à cette répétition générale avant la 45e cérémonie des César, qui aura lieu le 28 février à la salle Pleyel, son acteur principal Jean Dujardin, en tournage à l'étranger, était absent aussi.

Votre navigateur ne peut pas afficher ce tag vidéo.

Recommande: