Alstom va examiner un éventuel rachat des activités rail de Bombardier

13 Février, 2020, 15:04 | Auteur: Aubrey Nash
  • Les trains et métros de Bombardier équipent actuellement 500 clients dans plus de 60 pays ici en Ile-de France

Le constructeur français Alstom va déposer une offre afin de mettre la main sur Bombardier Transport, la division ferroviaire de la multinationale québécoise, a révélé mercredi BFM TV.

Alstom réunira mercredi soir son conseil d'administration pour examiner un éventuel rachat des activités ferroviaires de Bombardier, apprend-on de source proche du dossier.

Le fabricant du TGV discute depuis plusieurs mois avec la firme canadienne. Elle deviendrait donc le deuxième actionnaire du groupe français aux côtés de Bouygues, précise la radio sur son site.

Quel sera le choix final de Bombardier?

Selon nos confrères de BFM Business, Alstom paierait les 70% de Bombardier en cash et la CDPQ recevrait des actions d'Alstom.

À l'Assemblée nationale, le ministre de l'Économie, Pierre Fitzgibbon, qui a dit être au fait des détails de la transaction à venir, a laissé entendre que ce sera "positif".

Le Premier ministre québécois, François Legault, a confirmé que l'objectif que son gouvernement s'était donné, soit celui de protéger les milliers d'emplois en jeu, sera atteint.

La seconde solution semble la plus plausible si l'on regarde l'activité de Bombardier au Canada.

Recommande: