Le box-office nord-américain dans les serres de "Birds of Prey"

12 Février, 2020, 10:06 | Auteur: Sue Barrett
  • Le box-office nord-américain dans les serres de

Il se concentre sur le personnage d'Harley Quinn, qui s'allie à d'autres personnages féminins. Même si le film a terminé au premier rang du palmarès des films les plus vus au cours de la fin de semaine, il s'agit d'un démarrage relativement décevant pour un film de superhéros. Le titre original est pourtant bien dans le style d'Harley Quinn mais le studio semble souhaiter plus de clarté, avec les Birds of Prey servant plus de personnages secondaires dans son aventure délirante. Alors que Warner Bros espérait engranger 45 millions de dollars américains en recettes, les gains n'ont été que de 33 millions.

Image extraite du film "Birds of Prey ". Haut en couleur, le long métrage s'intéresse à Harley Quinn, qui veut profiter de sa nouvelle liberté après avoir quitté son petit ami, le Joker, aux prises avec le méchant Black Mask/Roman Sionis, interprété par Ewan McGregor.

Cinquième, Jumanji: next level se rapproche, grâce à 5,5 millions de dollars supplémentaires, de la barre des 300 millions de dollars de recettes en Amérique du Nord, depuis qu'il y est sorti il y a plus de deux mois. Ou est-ce la classification Rated-R qui fait que les kids de moins de 17 ans qui aiment DC et Harley Quinn ne peuvent pas accéder aux salles (sauf s'ils sont accompagnés d'un adulte)? L'escadron suicide était interdit aux moins de 13 ans, selon Variety. Malgré des résultats décevants, le film de la jeune réalisatrice sino-américaine Cathy Yan détrône les Bad Boys Will Smith et Martin Lawrence, le troisième opus de la célèbre saga policière teintée d'humour, qui a engrangé 12 millions de dollars en trois jours.

Recommande: