17H51 La tempête Ciara arrive en région

11 Février, 2020, 18:44 | Auteur: Sue Barrett
  • CATastrophes NATurelles .net - 08 et 09/02 : alerte tempête (Ciara) pour l'Irlande, le Royaume-Uni, la...

"La difficulté que l'on a, c'est qu'on a plusieurs + chantiers + en cours sur le département dont celui de Quenza, commun avec la Corse-du-Sud et qui est toujours actif", a-t-il ajouté. Sari-Solenzara compte environ 1 400 habitants, mais les autorités ne savaient pas dans l'immédiat combien de personnes étaient chez elles mardi après-midi. La tempête serait liée à une importante différence de pression entre un système de dépression situé au-dessus de l'Islande et l'anticyclone des Açores au Portugal.

Sur les côtes normandes, le risque de submersion était très important hier, il l'est encore sur les rivages de la Somme et du Pas-de-Calais. Selon les services météos britanniques, qui redoutent des rafales à 150km/h, elle devrait entraîner "une série d'impacts, notamment des retards et des annulations de services de transport, des dommages à l'alimentation électrique et de grandes vagues côtières ".

La Seine a de nouveau débordé dans la nuit de lundi 10 à mardi 11 février 2020.

Ce mardi à 11h, le vent est toujours violent et se maintient entre le Var et surtout les Alpes-Maritimes et la Corse.

Jusqu'à 165 km/h en Normandie!

Le nord-ouest de la France encore sous surveillance. Ces vents violents vont perdurer jusqu'en matinée de mardi avec des rafales qui atteignent et dépassent temporairement les 85 km/h sur les cimes du Mercantour. On relève souvent 40 à 70 km/h à l'intérieure des terres de la moitié nord et 50 à 80 km/h sur le sud-est. Les prévisionnistes de Météo France annoncent une " Violente tempête hivernale d'une ampleur géographique et temporelle importante ".

Pour ce qui est de la pluie, les provinces de Liège, de Namur et de Luxembourg seront encore en alerte jaune jusqu'en soirée (20h00) également puisque l'IRM s'attend à la chute de 25 à localement 40 l/m² de précipitations en 24 heures de temps au sud du sillon Sambre et Meuse.

Et ce n'est pas fini! .

A Saint-Dié-des-Vosges (Vosges), 150 m2 d'une toiture d'école ont été soufflés, et à Vogelsheim (Haut-Rhin), une centaine de pompiers étaient mobilisés par l'incendie d'une scierie dont "les flammes sont constamment attisées par le vent", selon les services de secours. Dans un contexte de forts coefficients de marée (coefficient 93 pour dimanche matin, 98 pour dimanche soir et 103 pour lundi matin), les forts déferlements associés à ces très fortes vagues, combinés à une surélévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral des départements placés en vigilance " vagues-submersion ".

Recommande: