Un Belge rapatrié de Chine infecté — Coronavirus

06 Février, 2020, 06:37 | Auteur: Jonathan Ford
  • Coronavirus le deuxième avion de rapatriés de Wuhan a atterri à Istres avec les 12 Belges à bord

Elle a été transférée immédiatement au CHU Saint-Pierre, centre de référence pour les viroses émergentes.

Parmi les neuf Belges rapatriés dimanche soir de Wuhan, l'épicentre de l'épidémie de coronavirus qui sévit actuellement en Chine, une personne a été infectée par cette pneumonie virale, a confirmé Maggie De Block mardi lors d'une conférence de presse. Le patient a été pris en charge à l'hôpital universitaire Saint-Pierre à Bruxelles.

En Belgique, un groupe de neuf personnes a été transféré à sa descente d'avion vers un hôpital militaire de la région bruxelloise pour être placé en quarantaine et y subir également une batterie de tests. " Les résultats des tests des autres compatriotes sont négatifs".

"La personne testée positive est en bonne santé et ne présente pour le moment aucun signe de maladie", précise la ministre. "Cet hôpital dispose de toute l'expertise et du soutien nécessaires pour garantir les meilleurs soins ", a encore indiqué la ministre.

Patrick Soentjens, de l'hôpital militaire, a expliqué que la personne "va bien et qu'elle n'est pas inquiète". Les résultats des tests des huit autres ressortissants belges sont négatifs.

Le docteur Steven Van Gucht, président du comité scientifique pour le coronavirus - spécialement créé face à la propagation du virus -, s'est quant à lui félicité de l'efficacité de la prise en charge. Il ajoute: "Cette personne a eu très peu de contact avec les autres, il est donc peu probable qu'il y ait d'autres infectés". La personne en question n'a pas pu se rendre au Danemark dimanche soir car elle était "enrhumée" selon la ministre de la Santé. Toutes venaient de la ville chinoise de Wuhan.

Recommande: