Mort de Kobe Bryant: L'hommage exceptionnel des Lakers pour "Black Mamba"

02 Février, 2020, 19:52 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Voir les

Des larmes pourpre et or dans "la maison que Kobe Bryant a construite": les Lakers, la star LeBron James en tête, au comble de l'émotion, ont rendu un hommage vibrant à leur légende disparue dans un accident d'hélicoptère, vendredi au Staples Center.

"Je sais qu'à un moment donné, nous aurons un mémorial pour Kobe, mais je vois cela comme une célébration ce soir". Et Gigi Bryant, la fille de Kobe Bryant, n'était pas oubliée comme lors de ces 24.2 secondes de silence qui s'égrenaient, 24 en l'honneur de Kobe et 2 en mémoire de sa seconde fille. "Ce soir, c'est pour Kobe Bryant ", a abondé l'entraîneur des Blazers, Terry Stotts, vendredi matin après l'entraînement de son équipe. "Je vais continuer avec mes coéquipiers à perpétuer son héritage, non seulement cette année mais aussi longtemps que nous pourrons continuer à jouer au basket, que nous aimons, parce que c'est ce que Kobe Bryant voudrait", a promis le "King". Dimanche, Kobe Bryant, 41 ans, Gianna, sa fille de 13 ans, et sept autres personnes ont péri dans le crash d'un hélicoptère au nord-ouest de Los Angeles. Une heure plus tard, les Lakers ont cédé face aux Blazers (127-119), mais ce soir le résultat importait peu. Une autre vidéo retraçant la riche carrière du quintuple champion NBA a également été diffusée, pendant que le violoncelliste Ben Hong jouait "Amazing Grace". Deux maillots qui recouvraient leurs chaises vides au premier rang. Mais après avoir repoussé le derby angelino à une date ultérieure, il est temps de reprendre pour les Purple and Gold dans une soirée qui sera évidemment marquée par les nombreux hommages rendus au Black Mamba, propriétaire officieux des lieux après ses vingt saisons passées aux Lakers avec cinq titres à la clé et ses deux numéros accrochés au plafond.

À l'extérieur, bien avant la rencontre, plusieurs milliers de personnes avaient cessé d'affluer. Et comme la place manquait, c'est le sol pavé du L.A. Live adjacent au Staples Center qui a été noirci.

Il faut dire que la soirée avait débuté par un hommage poignant, empli d'émotion, comme on pouvait s'y attendre de la part de la franchise qui a déploré voilà moins d'une semaine la disparition de sa légendre la plus emblématique du siècle en cours.

Non loin, un groupe s'est formé pour observer un peintre au travail.

Recommande: