Coronavirus / Premier décès signalé hors des frontière chinoises ce dimanche

02 Février, 2020, 22:06 | Auteur: Jonathan Ford
  • Le Coronavirus

Juste avant l'annonce de ce décès, le pays avait annoncé sa décision de ne plus accepter de voyageurs étrangers en provenance de Chine. Ces évacués doivent subir une période de quarantaine de deux semaines. Les personnes concernées devraient arriver dans le sud de la France dans la nuit de samedi à dimanche, où elles seront mises en quarantaine.

Quatorze ressortissants suisses ont demandé à la représentation suisse à Pékin l'autorisation de quitter le pays.

Un premier avion transportant quelque 200 Français de Wuhan a atterri vendredi près de Marseille. Au cours des dernières 24 heures, 45 personnes sont décédées, précise la commission de la santé du Hubei.

Le nombre des infections confirmées dans l'ensemble de la Chine a lui aussi augmenté pour s'établir dimanche à près de 14.500. Ceux qui reviennent de la province du Hubei seront soumis à une quarantaine de 14 jours.

L'Australie, par la bouche de son premier ministre Scott Morrison, a annoncé samedi des mesures similaires. Des décisions du même type ont été annoncées par plusieurs pays, notamment l'Italie, Singapour ou la Mongolie. Samedi, le Vietnam a suspendu à son tour toutes ses liaisons aériennes avec la Chine continentale.

Des annonces qu'avait anticipé le gouvernement chinois, regrettant la "panique inutile" provoquée par cette grande prudence. Jusqu'à présent, la plupart des cas signalés en dehors de la Chine concernaient des personnes ayant visité ce pays ou des membres de leur famille.

Par ailleurs, la ville chinoise de Wenzhou, l'une des plus touchées par l'épidémie de pneumonie virale, a imposé dimanche le confinement de ses plus de 9 millions d'habitants et restreint drastiquement la circulation automobile, ont annoncé les autorités.

Une centaine de cas, dont des cas de contamination locale par des malades venus de Chine, ont été déclarés dans les autres pays du monde, y compris en Europe et en Amérique du Nord. "Si vous dépassez 37,3 degrés, on vous met à l'isolement", avertissait-il.

"Pour peu que la Chine soit en difficulté, ils seront toujours prêts à partager avec la mère patrie", a déclaré Liu Xiaoming, ambassadeur de Chine au Royaume-Uni, lors d'une cérémonie de don tenue à l'ambassade de Chine à Londres le 31 janvier.

Recommande: