Racing Point deviendra Aston Martin en 2021

01 Février, 2020, 02:10 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Lawrence Stroll

Publié le 31 janv. Au terme du processus, Lawrence Stroll détiendra 20% des parts d'Aston Martin Lagonda et deviendra le nouveau président exécutif d'Aston Martin Lagonda, succédant à Penny Hughes.

Racing Point a été créé en 2018 après la faillite de Force India et son rachat par M. Stroll, notamment propriétaire du circuit canadien de Mont-Tremblant.

Le milliardaire canadien Lawrence Stroll, qui a fait fortune dans la mode, va investir 182 millions de livres (environ 350 millions $) dans Aston Martin, dans le cadre d'une augmentation de capital du groupe, en manque d'argent frais.

" Red Bull Racing a accepté de libérer Aston Martin de sa clause d'exclusivité de Formule Un, ce qui lui a permis de générer l'investissement nécessaire pour refinancer et rechercher des opportunités alternatives dans le sport". Les 318 millions restants seront levés auprès des actionnaires existants, après la publication des résultats en février. Elle lui sera remboursée une fois la levée de fonds achevée.

André Desmarais, actionnaire de Racing Point, avant le GP du Canada en juin 2019. Début janvier, le constructeur, qui avait déjà averti sur ses résultats l'été dernier, a prévenu que son bénéfice d'exploitation pour l'année serait compris entre 130 et 140 millions de livres, soit un tiers de moins que ce qu'attendaient les analystes et moitié moins que le chiffre atteint l'année précédente (247 millions). Lawrence Stroll et ses associés en ont pris le contrôle à l'été 2018. Mais son cours a, depuis, totalement fondu.

Cette opération financière se double d'un volet sportif notable, puisque l'écurie de F1 de M. Stroll, Racing Point, dont l'un des pilotes est Lance Stroll, le fils du milliardaire, va prendre le nom d'Aston Martin à partir de la saison 2021. Notre investissement apporte une sécurité financière à l'entreprise.

Aston Martin est déjà impliqué en F1, en tant que sponsor-titre de Red Bull. L'accord prendra fin après l'année 2020, ce qui a été confirmé par Red Bull. Le partenariat sera maintenu jusqu'à la sortie de l'Aston Martin Valkyrie, développée avec Red Bull. Racing Point deviendra Aston Martin en 2021, avec un accord qui porte sur 10 ans. Ce qui fait redouter à certains analystes, comme Neil Wilson chez Markets.com, que le groupe prenne " du retard par rapport à ses pairs ". Lancé en novembre en grande pompe en Chine, son carnet de commandes se remplit, assure le constructeur. Son titre, " Mourir peut attendre", semble avoir été trouvé pour le constructeur automobile.

Recommande: