Apple annonce le chiffre d'affaires trimestriel le plus important de son histoire

30 Janvier, 2020, 01:07 | Auteur: Lynn Cook
  • Apple annonce le chiffre d'affaires trimestriel le plus important de son histoire

Alors que le public comptait sur de nouveaux iPad Pro, Apple a préféré sortir de nouvelles versions de ses iPad et iPad Air, qui n'ont apparemment pas su conquérir les acheteurs pour la fin d'année 2019. De plus Apple a fait de vrais en 2019, et notamment celui d'axer de plus en plus ses activités sur les services non matériels, avec Apple TV+ et Apple Arcade pour commencer. Tim Cook souligne en particulier les AirPods et l'Apple Watch qui ont permis d'atteindre des résultats sans précédent dans cette catégorie des wearables.

Apple enregistre encore des records trimestriels avec un chiffre d'affaires colossal et d'excellents résultats sur les objets connectés, accessoires et services. Tim Cook, le directeur général du groupe, a toutefois précisé à Reuters qu'Apple avait été contraint de définir une fourchette de prévisions inhabituellement large en raison des incertitudes créées par l'épidémie de coronavirus en Chine, où sont basés bon nombre de fournisseurs de la firme à la pomme. Les ventes de smartphones totalisent 55,9 milliards de dollars sur un chiffre d'affaires de 91,8 milliards de dollars, en hausse de 9% sur un an.

Le bénéfice par action s'est élevé à 4,99 dollars (contre 4,55 dollars pour les analystes selon le consensus Refinitiv). Apple a dégagé un bénéfice net de 22,2 milliards de dollars et un bénéfice par action de 4,99 dollars. Tim Cook a expliqué ce rebond par le succès de l'iPhone 11 et de l'iPhone 11 Pro. Concernant le nouveau parti prit d'Apple avec les services, c'est un pari gagnant puisque les revenus des services au T1 2020 sont de pratiquement 13 milliards, et marquent une hausse de 17% par rapport à l'année dernière.

Une fois les coûts retranchés, les services représentent 23,26 % de la marge brute d'Apple sur le trimestre.

Avec respectivement un chiffre d'affaires de 7,2 milliards de dollars et 6 milliards de dollars, l'ordinateur Mac et l'iPad sont les seules catégories d'Apple a connaître une baisse (-3,5 % et -11,2 %).

Mercredi dernier, la valeur boursière d'Apple avait dépassé pour la première 1.400 milliards de dollars (1.272 milliards d'euros).

Recommande: