PSG : le souhait de Di Maria pour son avenir

26 Janvier, 2020, 10:54 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Angel Di Maria dispose encore d’un an et demi de contrat au PSG et confie être dans une des meilleures saisons de sa carrière

Il n'y a pas de discussions. Je ne pense pas à ça. Je suis tranquille par rapport à ça. Il souhaite que le PSG soit son dernier club en Europe avant de rentrer au pays. J'espère que ce sera le cas. Thomas Tuchel, de son côté, espère que ce sera le plus tard possible. Je suppose que si le coach (Thomas Tuchel) a décidé de mettre cette compo, c'est parce qu'il y a beaucoup de qualité et de quantité en attaque. Mais l'objectif de tout le groupe, c'est toujours d'être à 100%.

Il y a encore beaucoup de temps avant ce match.

"La vérité, on n'a aucune discussion pour le moment". Après c'est évident, la ligue des Champions constitue un objectif important pour nous. Après jouer tous les 3-4 jours, c'est parfois un peu compliqué et dernièrement on a eu pas ma de blessés. Mais ce sont des choses qui arrivent après je peux vous dire qu'on travaille tous les jours sur le terrain, en salle pour essayer de se préparer et éviter cela.

ADM " Edi c'est un joueur du club, il est à 100% avec le club. Il est revenu, il a rechuté puis il est revenu à nouveau, c'est pas facile car il n'est pas toujours à 100% physiquement. Il a ressenti une gène lors des derniers entraînements mais il est bien. Il est mieux quand même. C'est entre le club et lui. Le plus important, c'est que tout le monde soit heureux.

Et quand les journalistes présents en conférence de presse cet après-midi lui ont demandé s'il avait un message à faire passer au sélectionneur, l'attaquant de 31 ans a eu une réponse franche. Des entraîneurs qui me donnent confiance et me permettent d'être à mon meilleur niveau. Je suis très content à Paris. Avant la Coupe du monde 2018, il était venu me parler pour que je prolonge mon contrat. C'est ce que j'ai fait directement. Je sortais d'une saison difficile avec Unai (Emery). On m'avait dit que je jouerai, et j'ai moins joué.

Benjamin Quarez, au Camp des Loges.

Recommande: