La Floride met en garde ses habitants contre de possibles chutes d'iguanes

25 Janvier, 2020, 16:51 | Auteur: Lynn Cook
  • Un iguane repéré près de Miami en décembre 2017

Le National Weather Service section Miami a précisé qu'il ne communique habituellement pas sur ce sujet. En Louisiane, en Caroline du Nord et en Caroline du Sud, les températures sont en moyenne 10 à 15 °C en dessous de la normale, tandis que l'Etat de Floride a été placé en alerte pour des risques de gel.

En 2018, une grosse pluie d'iguanes avait interloqué la population de Floride, suite à des températures très basses.

Mardi 21 janvier, le service national de météo des États-Unis (NWS) à Miami avait prévenu les habitants sur Twitter dans un message inattendu: "Ce ne sont pas des phénomènes pour lesquels nous émettons généralement des bulletins prévisionnels, mais le mercure devrait descendre entre 0 et 4 °C, alors ne vous étonnez pas si vous voyez ce soir des iguanes tomber des arbres". À Orlando, il est plutôt question de 22 et 10 °C. Ces reptiles, dormant dans les branchages, plongent dans un état apathique ou léthargique, c'est-à-dire dans un sommeil profond, dès que les températures descendent en dessous de 10°C. Si cet état se prolonge plus de huit heures, cependant, les fonctions vitales de ces animaux, et particulièrement des plus petits, peuvent être mises en danger. Ils n'en meurent pas le plus souvent et se réveillent quand les températures remontent. " D'une manière générale, plus l'iguane est grand, plus il peut tolérer le froid pendant de longues périodes " explique Ron Magill, le directeur des communications du zoo de Miami.

Certains se sont même retrouvés à la casserole. La température y est supérieure à celle de l'air.

Recommande: