Des dizaines de millions de Chinois confinés en plein Nouvel An — Virus

25 Janvier, 2020, 03:56 | Auteur: Lynn Cook
  • Au cours des dix dernières années l'OMS a décrété cinq fois l'état d'urgence de santé publique dont deux fois pour Ebola

Le président de la République Idriss Déby a exprimé vendredi la solidarité du Tchad avec le peuple chinois, durement éprouvé suite à l'apparition du coronavirus.

Wuhan, qui compte 11 millions d'habitants, et la ville voisine de Huanggang (7 millions d'habitants) sont toujours confinées en quasi-quarantaine, avec suspension des liaisons ferroviaires et aériennes au départ de Wuhan, même si quelques trains ont pu marquer un arrêt.

Selon les statistiques, le ministère chinois de la santé, 830 cas d'atteinte au Coronavirus dans 29 régions du pays, dont 25 personnes sont décédées et 1072 sont sous surveillance médicale. Sur ces 830 patients, les cas de 177 individus sont jugés comme graves par la Commission chinoise de la santé.

Les premiers décès dans le pays à l'extérieur de la province d'Hubei ont été confirmés. Il s'agissait d'un homme de 80 ans. La police vérifiait tous les véhicules entrant dans la ville, mais n'a pas fermé les routes.

Ces mesures de confinement sont sans précédent en Chine et dans le monde. Pékin, par exemple, a annulé les festivités qu'elle avait prévues.

Site symbolique de la Chine et classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, la Grande Muraille est appréciée des visiteurs durant les congés du Nouvel An chinois. Deux grandes fêtes qui ont lieu dans des temples de la capitale sont touchées par cette mesure. Depuis Montréal, le Cirque du Soleil a déclaré qu'il suspendait un spectacle en Chine à la demande des autorités.

Hong Kong a aussi annulé un festival célébrant le Nouvel An.

Le coronavirus apparu en Chine est surveillé de près par les autorités.

Afin d'éviter la dissémination du 2019-nCoV sur le Fenua, devant une fièvre ou des symptômes respiratoires dans les jours qui suivent le retour d'un voyage en Chine, il est impératif de consulter rapidement un médecin.

Il n'existe pour l'heure aucun vaccin contre le nCoV-2019.

Il a fait 26 morts, tous en Chine, et des centaines de personnes en sont atteintes.

Une poignée d'infections ont été signalées dans d'autres pays, mais pas au Canada.

L'OMS (organisation mondiale de la santé) a reconnu, jeudi 23 janvier, " l'urgence en Chine.

Il y aurait en outre plus d'un millier de cas suspects surveillés par les services sanitaires, qui souhaiteraient construire un hôpital spécialisé en 10 jours, afin de parer à toute éventualité. Il doit être prêt... dans la semaine!

Une soixantaine de cas de cette pneumonie inconnue avaient été signalés dans le mois, selon CNN.

Les travaux pour la construction d'un nouvel hôpital, qui sera entièrement consacré au traitement des personnes infectées par le nouveau coronavirus, ont commencé dans la banlieue de Wuhan.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconnu hier "l'état d'urgence en Chine ", mais a estimé qu'il était prématuré de parler "d'urgence de santé publique de portée internationale ". "Un malade potentiel a été identifié dans une salle des urgences locales", a déclaré le Dr Eric Wilke.

" Ne vous y trompez pas, c'est une urgence en Chine".

Recommande: