Coronavirus : un tournoi de qualification olympique de boxe annulé en Chine

25 Janvier, 2020, 14:39 | Auteur: Ruben Ruiz
  • JO de Tokyo

La fédération de football de Taïwan avait menacé de se retirer des qualifications si les matches étaient maintenus à Wuhan, affirmant que sa priorité était la sécurité des joueurs.

Des matches de qualification au tournoi féminin de football des JO de Tokyo-2020, initialement programmés en février à Wuhan, centre de l'épidémie du nouveau coronavirus qui a fait neuf morts et contaminé des centaines de personnes en Chine, ont été délocalisés dans l'est du pays, a annoncé mercredi la Confédération asiatique de football (AFC).

Le tournoi de Wuhan, l'un des cinq tournois continentaux qualificatifs pour les JO de Tokyo-2020 et concernant les zones Asie et Océanie, devait se tenir du 3 au 14 février.

"Le Groupe de travail sur la boxe continue de travailler en étroite collaboration avec le Comité olympique chinois (COC) et tous les partenaires pour explorer des alternatives et informera immédiatement les Comités Nationaux Olympiques, les Fédérations Nationales et les officiels de tout développement", indique le communiqué du CIO.

Selon l'agence de presse japonaise Kyodo, le tournoi de Wuhan devrait êre relocalisé ailleurs en Chine.

La délocalisation de ces épreuves pourrait intervenir alors que la nouvelle souche de coronavirus a tué 17 personnes et en a infecté au moins 440 autres dans le pays.

Mais le changement de lieu n'a pas encore été officiellement confirmé par les différentes autorités. Le virus, qui se transmet par voie respiratoire, s'est propagé à plusieurs villes chinoises, dont Pékin, Shanghai et Macao, ainsi qu'à Hong-Kong, en Thaïlande, en Corée du Sud, au Japon, à Taïwan et aux Etats-Unis.

Recommande: