Biniam Girmay remporte la 3e étape de la Tropicale Amissa Bongo (...) — Cyclisme

25 Janvier, 2020, 14:36 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Clovis Kamzong remporte la 4e étape - Cyclisme - T. Amissa Bongo

En 2019, il y a tout juste un an il avait créé la surprise en dominant le redoutable sprinter allemand André Greipel dans les rues de Franceville. Un important mieux pour Reguigui, qui s'était contenté de la 9e place lors de la précédente étape, disputée la veille entre Bitam et Ebolowa et qui fut remportée par le coureur italien Attilio Viviani.

L'Érythrée continue de briller sur les routes du Gabon. Comme l'an dernier c'est sur la 3e étape qu'il a réalisé cette grande performance. Il s'était promis de tenter à nouveau sa chance le plus rapidement possible. Il voulait aussi faire connaître son nom souvent mal utilisé sur les listes, c'est bien Biniam Girmay et non Hailu qui est le nom de son grand-père.

Pour la quatrième étape de La Tropicale Amissa Bongo, les coureurs avaient à parcourir la plus longue étape sur 190 kilomètres de Lambaréné à Mouila sur un itinéraire assez plat. Étant donné que le jeune Érythréen de 20 ans, Natnael Tesfazion, s'est emparé, hier, du maillot jaune, en remportant la 2e étape, Bitam-Oyem, en 2 heures 30 minutes et 42 secondes. Pourtant, malgré la courte distance, la course a été animée ce mardi de bout en bout.

D'abord, dès le baissé de drapeau, les attaques ont fusé depuis le peloton permettant à l'échappée du jour de se constituer avec dans un premier temps quatre coureurs: El Houcaine Sabbahi (Maroc), Joseph Areruya (Rwanda), Abdoul Aziz Nikiéma (Burkina Faso) et Clovis Kamzong (Cameroun).

Recommande: