Coronavirus : Plus de 30 millions de Chinois désormais bloqués

24 Janvier, 2020, 14:38 | Auteur: Jonathan Ford
  • Dans le centre-ville les transports publics étaient à l'arrêt et les festivités du Nouvel An ont été annulées

Sur les 830 cas de contamination confirmée, 177 sont jugés graves, selon la Commission, tandis que 34 patients "guéris" ont pu quitter l'hôpital. La localité, qui compte plus de 6 millions d'habitants, est la neuvième à faire l'objet d'une telle mesure dans la région de Wuhan, la métropole au cœur de l'épidémie.

Traditionnellement, à l'occasion du Nouvel An, les Pékinois se rassemblent par centaines de milliers dans les parcs de la ville pour assister aux traditionnelles danses du lion et du dragon. Plus d'un millier de cas suspects sont en cours d'examen.

La Chine a confirmé vendredi un deuxième mort du nouveau coronavirus en dehors de la zone à l'épicentre de l'épidémie, qui a tué au total 26 malades.

Un autre cas avait été annoncé peu auparavant dans le Hebei, la province qui entoure Pékin.

Les autorités d'Hubei, près de Pékin, ont annoncé qu'un homme de 80 ans était mort après avoir montré des symptômes liés au coronavirus.

Les autres victimes décédées étaient âgées de 48 à 89 ans et souffraient de maladie préexistantes selon les autorités sanitaires chinoises.

Un confinement a été décrété dans au moins huit villes - Wuhan, Ezhou, Huanggang, Chibi, Qianjiang, Zhijiang, Jingmen et Xiantao - toutes dans la province d'Hubei, en Chine centrale.

" Je ne déclare pas aujourd'hui une urgence de santé publique de portée internationale ", a indiqué aux journalistes le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, à l'issue d'une réunion de deux jours de son comité d'urgence.

L'OMS n'a jusqu'ici utilisé le terme d'urgence internationale que pour de rares cas d'épidémies requérant une réaction mondiale vigoureuse, dont la grippe porcine H1N1 en 2009, le virus Zika en 2016 et la fièvre Ebola, qui a ravagé une partie de l'Afrique de l'Ouest de 2014 à 2016 et la République démocratique du Congo depuis 2018.

Des cas de contamination ont été annoncés en Asie (Hong Kong, Macao, Taïwan, Corée du Sud, Japon, Thaïlande, Singapour, Vietnam) mais aussi aux Etats-Unis. Près de 600 personnes ont été infectées, la grande majorité d'entre elles à Wuhan, et de nombreux pays ont commencé à mettre en place des mesures pour dépister les voyageurs en provenance de la Chine.

L'épidémie fait redouter une répétition du Sras, un virus similaire, qui a tué 650 personnes en Chine continentale et à Hong Kong entre 2002 et 2003. Après avoir annulé les festivités du Nouvel An lunaire, la ville de Pékin a annoncé fermer jusqu'à nouvel ordre la Cité interdite, monument historique le plus célèbre en Chine. Disneyland Shangaï a également fermé ses portes "jusqu'à nouvel ordre ".

Depuis Montréal, le Cirque du Soleil a annoncé qu'il suspendait un spectacle en Chine à la demande des autorités.

Recommande: