L'Australie en alerte avec le retour de la chaleur — Incendies

23 Janvier, 2020, 16:37 | Auteur: Lynn Cook
  • Des hélicoptères ont été dépêchés dans la zone pour mener les recherches

"Le contact a été perdu avec un gros avion bombardier d'eau dans la zone de Snowy Monaro", ont annoncé les pompiers de Nouvelle-Galles du Sud dans un communiqué.

On ignore dans l'immédiat les causes de cet accident, mais Shane Fitzsimmons, chef des pompiers des zones rurales de Nouvelle-Galles du Sud, avait, un peu plus tôt, parlé de conditions " très difficiles " pour les avions en raison des vents.

Le ministre des Services d'urgences David Littleproud a estimé que cette tragédie illustrait " les dangers inhérents " auxquels les pompiers sont prêts à faire face pour protéger les autres.

Trois Américains ont été tués dans l'accident d'un avion bombardier d'eau qui s'est écrasé jeudi après-midi au sud-ouest de Sydney, ont annoncé les autorités australiennes, alors que les pompiers étaient confrontés à une recrudescence des feux.

Pour sa part, Coulson a créé en 2010 une filiale pour répondre aux appels d'offres des autorités australienne en matière de lutte contre les incendies. Un problème de taille: en Nouvelle-Galles du Sud, les températures proches des 40 degrés, couplées à des vents soufflant jusqu'à 90 km/h par endroits, ont favorisé de nouveaux départs de feu. L'aéroport a précisé qu'il voulait ainsi faciliter le travail des pompiers de l'air. "Nous essayons d'engager les plus gros avions et les plus gros hélicoptères, mais c'est très difficile".

Plus de 60 incendies sont toujours actifs à travers l'État le plus affecté par les feux de brousse, alors que plus de 1100 pompiers sont mobilisés. Depuis septembre, au moins 29 personnes ont péri dans ces feux qui ont réduit en cendres une surface de plus de 100.000 km2, plus grande que la taile du Portugal. Quelque 2 500 habitations ont également été détruites et, selon les estimations, près d'un milliard d'animaux ont été tués. Mais les pluies ont paradoxalement compliqué les opérations de déblaiement et de nettoyage dans certaines zones.

Les feux de forêt se produisent chaque année sur l'immense île-continent au sortir de l'hiver austral. Mais la saison des incendies a cette fois été beaucoup plus précoce et intense en raison d'une sécheresse qui dure, alimentée notamment par le réchauffement climatique. De la fraîcheur est prévue pour vendredi.

Recommande: